Église paroissiale Saint-Médard

Désignation

Dénomination de l'édifice

Église paroissiale

Vocable - pour les édifices cultuels

Saint-Médard

Titre courant

Église paroissiale Saint-Médard

Localisation

Localisation

Hauts-de-France ; Aisne (02) ; Acy ; rue du Chauffour

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Braine

Adresse de l'édifice

Chauffour (rue du)

Références cadastrales

1984 AB 203

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En village

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

Limite 12e siècle 13e siècle

Commentaires concernant la datation

Daté par travaux historiques

Auteur de l'édifice

maître d'oeuvre inconnu

Description historique

L'église a été construite à la fin du 12e siècle (nef, transept et clocher sur croisée) et au début du siècle suivant (abside semi-circulaire) , selon le parti en croix latine avec clocher sur croisée très répandu en Soissonnais. Les bas-côtés ont été remaniés à l'époque moderne, de même que la façade occidentale et la porte principale. Sous l'Ancien Régime, la paroisse relevait du diocèse de Soissons (archidiaconé de la Chrétienté, doyenné de Chacrise) ; le chapitre de la cathédrale de Soissons nommait à la cure et était le décimateur de la paroisse avec le curé et les abbayes de Notre-Dame, Saint-Crépin-le-Grand et Saint-Jean-des-Vignes de Soissons. L'église porte la trace d'aménagements du 18e siècle. Très endommagée lors de la retraite allemande de la fin de l'été 1918, l'église a été restaurée, probablement sous l'égide de la Coopérative diocésaine de reconstruction, et réouverte au culte le 30 mars 1930.

Description

Matériaux du gros-œuvre

Calcaire ; pierre de taille ; grand appareil

Matériaux de la couverture

Ardoise

Typologie de plan

Plan en croix latine

Description de l'élévation intérieure

3 vaisseaux

Typologie du couvrement

Voûte d'ogives ; voûte d'arêtes

Partie d'élévation extérieure

Élévation ordonnancée sans travées

Typologie de couverture

Toit à longs pans ; appentis ; toit en pavillon ; croupe polygonale ; pignon couvert ; pignon découvert

Emplacement, forme et structure de l’escalier

Escalier dans-oeuvre : escalier tournant à retours avec jour, en charpente ; escalier dans-oeuvre : escalier en vis sans jour, en maçonnerie

Commentaire descriptif de l'édifice

La nef, les bas-côtés et le transept sont couverts de voûtes d'arêtes, l'abside est voûtée d'ogives. Le bas-côté nord a été élargi et le bras sud du transept, formé de deux travées, est plus long que le bras nord. Le clocher est prolongé d'une flèche polygonale.

Technique du décor des immeubles par nature

Sculpture ; vitrail (étudié dans la base Palissy)

Indexation iconographique normalisée

Ornement à forme architecturale : pilastre ; ornement à forme végétale : palme ; humain fabuleux

Description de l'iconographie

Le portail moderne est flanqué de deux pilastres en léger relief. Les modillons de la corniche de l'abside sont ornés de masques. Ceux de la corniche des bas-côtés sont ornés de palmettes.

État de conservation (normalisé)

Restauré

Protection et label

Référence aux objets conservés

IM02004261 ; IM02004263 ; IM02004266 ; IM02004269 ; IM02004260 ; IM02004264 ; IM02004267 ; IM02004271 ; IM02004268 ; IM02004262 ; IM02004270 ; IM02004265 ; IM02004455 ; IM02004541 ; IM02004540 ; IM02004542

Intérêt de l'édifice

À signaler

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété de la commune

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

2002

Date de rédaction de la notice

2007

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Fournis Frédéric

Cadre de l'étude

Inventaire topographique

Typologie du dossier

Dossier individuel

Adresse du dossier Inventaire

Conseil régional Hauts-de-France - Service de l'Inventaire du patrimoine culturel 21 mail Albert-Ier 80000 Amiens