POP

Plateforme ouverte du patrimoine

Fonderie Godin

Désignation

Dénomination de l'édifice

Fonderie

Appellation d'usage

Godin

Titre courant

Fonderie Godin

Localisation

Localisation

Hauts-de-France ; Aisne (02) ; Guise ; 532 rue Sadi-Carnot

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Guise

Canton

Guise

Adresse de l'édifice

Sadi-Carnot (rue) 532

Références cadastrales

1984 AW 191

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En ville

Partie constituante non étudiée

Aire de fabrication ; aire des matières premières ; aire des produits manufacturés ; atelier de conditionnement ; bureau ; chaufferie ; cheminée d'usine ; entrepôt industriel ; hangar industriel ; magasin industriel ; poste de chargement ; salle des machines ; vestiaire d'usine

Nom de l'édifice

Ensemble industriel Godin

Références de l'édifice de conservation

IA02000888

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

1er quart 20e siècle

Année(s) de(s) campagne(s) de construction

1922

Commentaires concernant la datation

Daté par source

Commentaires concernant l'attribution de l'édifice

Attribution par travaux historiques

Personnalités liées à l'histoire de l'édifice

Godin Jean-Baptiste André (promoteur ; personnage célèbre)

Description historique

Jean-Baptiste André Godin transfère en 1846 à Guise la fonderie de poêles en fonte qu'il avait créée en 1840 dans sa maison natale d'Esquéhéries. La production s'étend bientôt à de nombreux appareils et ustensiles de fonte émaillée, aussi l'usine ne cesse de s'étendre vers l'est au cours de la seconde moitié du 19e siècle en multipliant les halles parallèles. Les bâtiments sont reconstruits entre 1922 et 1924 après les dégâts de la première guerre mondiale, et neuf cheminées se dressent alors dont subsiste la plus septentrionale. Rachetée en 1970 comme l'ensemble du site par la société Le Creuset, la Godin SA appartient aujourd'hui au groupe des cheminées Philippe et la fonderie travaille toujours la fonte pour les poêles, cuisinières et ustensiles ménagers. Quelques bâtiments de l'usine semblent dater de la Reconstruction, notamment le pavillon de l'administration sur la rue Sadi-Carnot et l'atelier des modèles qui porte la date de 1922. Ce dernier est aménagé depuis 2000 en musée d'entreprise présentant une centaine de modèles, et dont la visite devrait à terme être intégrée dans l'animation globale du site du Familistère.

Description

Matériaux du gros-œuvre

Béton ; brique ; parpaing de béton

Matériaux de la couverture

Matériau synthétique en couverture

Typologie de couverture

Toit bombé ; toit à longs pans

Source de l'énergie utilisée par l'édifice

Énergie thermique ; ; produite sur place

État de conservation (normalisé)

Remanié

Protection et label

Observations concernant la protection de l'édifice

Le plus grand site industriel de Guise, d'où est sorti le fameux poêle Godin, est également lié à la personnalité de son fondateur dont la philosophie économique et sociale trouvera son aboutissement dans le Familistère. L'intégralité du dossier est consultable au centre de documentation de l'Inventaire et du Patrimoine culturel.

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété d'une société privée

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

1999

Date de rédaction de la notice

1999

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Fournis Frédéric

Typologie du dossier

Sous-dossier

Adresse du dossier Inventaire

Conseil régional Hauts-de-France - Service de l'Inventaire du patrimoine culturel 21 mail Albert-Ier 80000 Amiens

1/17