Ancienne abbaye bénédictine Saint-Etienne de Fesmy-le-Sart, puis maison et ferme

Désignation

Dénomination de l'édifice

Abbaye

Genre du destinataire

De bénédictins

Vocable - pour les édifices cultuels

Saint-Etienne

Destination actuelle de l'édifice

Maison ; ferme

Titre courant

Ancienne abbaye bénédictine Saint-Etienne de Fesmy-le-Sart, puis maison et ferme

Localisation

Localisation

Hauts-de-France ; Aisne (02) ; Fesmy-le-Sart ; 23 rue de l'Abbaye

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Thiérache

Canton

Nouvion-en-Thiérache

Lieu-dit

L'Abbaye

Adresse de l'édifice

L'Abbaye (rue de) 23

Références cadastrales

1838 C12 15 A 23 ; 1986 C6 417 A 421, 536

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

Isolé

Partie constituante non étudiée

Église ; bâtiment conventuel

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

12e siècle ; 3e quart 17e siècle ; 3e quart 18e siècle

Siècle de campagne secondaire de consctruction

15e siècle ; 19e siècle (?) ; 20e siècle (?)

Année(s) de(s) campagne(s) de construction

1664 ; 1759

Commentaires concernant la datation

Porte la date ; porte la date

Description historique

Abbaye de bénédictins Saint-Etienne fondée vers la fin du 11e siècle et dont il ne subsiste plus que des vestiges. L'église semble avoir été construite au 12e siècle. Après des destructions dues aux guerres des 14e et 15e siècles, elle a été restaurée ou partiellement reconstruite au 15e siècle, comme l'indique la forme des fenêtres. Elle a été à nouveau restaurée à la fin du 17e siècle, après la fin des guerres. Le bâtiment conventuel encore visible a été partiellement reconstruit en 1664 (son élévation est porte la date). Il a bénéficié d'une autre campagne de construction en 1759 (son élévation ouest porte la date). L'abbaye fut supprimée en 1782, puis vendue en 1791. Elle devint alors ferme. Une grande partie de ses bâtiments, représentés sur le plan cadastral de 1838, ont été détruits à une date inconnue. Aujourd'hui les vestiges de l'abbaye, accrus au 19e siècle ou au 20e siècle d'annexes agricoles, et divisés en deux propriétés, servent de maison et de ferme (l'église sert de grange).

Description

Matériaux du gros-œuvre

Calcaire ; brique ; pierre de taille

Matériaux de la couverture

Ardoise ; matériau synthétique en couverture ; tôle ondulée

Typologie de plan

Plan allongé

Description de l'élévation intérieure

1 vaisseau ; sous-sol ; 1 étage carré

Partie d'élévation extérieure

Élévation ordonnancée

Typologie de couverture

Toit à longs pans ; appentis ; pignon couvert ; croupe ; noue

Emplacement, forme et structure de l’escalier

Escalier dans-oeuvre

Commentaire descriptif de l'édifice

Eglise à un vaisseau, édifiée en pierre de taille calcaire, couverte d'un toit à pignon couvert en ardoise synthétique. Contre son chevet, s'appuie une étable en brique couverte d'un appentis en tôle ondulée. Le bâtiment conventuel est construit en pierre de taille calcaire et en brique du côté oriental, et en brique du côté occidental. Il est couvert de toits à croupe en ardoise et ardoise synthétique.

Commentaires d'usage régional

Pierre bleue autour des baies

État de conservation (normalisé)

Vestiges

Protection et label

Intérêt de l'édifice

À signaler

Observations concernant la protection de l'édifice

L'intégralité du dossier est consultable au centre de documentation de l'Inventaire du Patrimoine culturel à Amiens.

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété privée

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

1993

Date de rédaction de la notice

1995

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Riboulleau Christiane ; Demetz Bernadette ; Plouvier Martine

Cadre de l'étude

Inventaire topographique (canton du Nouvion-en-Thiérache)

Typologie du dossier

Dossier individuel

Adresse du dossier Inventaire

Conseil régional Hauts-de-France - Service de l'Inventaire du patrimoine culturel 21 mail Albert-Ier 80000 Amiens

1/14