Croix monumentale dite Croix des Combes

Désignation

Dénomination de l'édifice

Croix monumentale

Appelation d'usage

Croix des Combes

Titre courant

Croix monumentale dite Croix des Combes

Localisation

Localisation

Auvergne-Rhône-Alpes ; Ain (01) ; Ars-sur-Formans ; chemin des Ardillots

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Rhône-Alpes

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Reyrieux

Adresse de l'édifice

Ardillots (chemin des)

Références cadastrales

1823 A non cadastré, 1984 ZA non cadastré

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En village

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

3e quart 19e siècle

Année(s) de(s) campagne(s) de construction

1853

Commentaires concernant la datation

Porte la date

Auteur de l'édifice

maître d'oeuvre inconnu

Description historique

La croix des Combes, qui a pris le nom du lieu-dit, a été érigée à une date inconnue ; elle est aussi appelée croix du Tertre, car elle s'élève sur une butte à l'entrée ouest du village. Elle a sans doute souffert lors de la Révolution, mais une gravure parue dans un ouvrage édité en 1852 la représente cependant debout, entre deux peupliers. Elle a été restaurée, ou plutôt complètement refaite, en 1853. Elle porte des inscriptions gravées sur les faces du soubassement : UNIQUE / ESPERANCE (face) , SALUT DU / CHRETIEN (côté droit) , GLOIRE DU / MONDE (dos) , O CROIX / JE VOUS / SALUE / ARS / 1853 (côté gauche).

Description

Matériaux du gros-œuvre

Calcaire, pierre de taille

Commentaire descriptif de l'édifice

La croix s'élève à l'entrée ouest du village, sur une petite butte entre deux conifères, au carrefour de la route nationale 904 et du chemin des Ardillots. En calcaire de Mâcon, elle est de plan octogonal ; surelevée de deux marches (h = 34) , elle est constituée d'un soubassement monolithe (h = 113) à base moulurée, d'une table débordante, d'un fût monolithe (h = 205) et d'une croix latine (h = 90, la = 75). Le soubassement porte des inscriptions gravées sur quatre de ses faces (une sur deux) ; la table, moulurée en doucine, présente sur le dessus une petite tablette rectangulaire en relief (reposoir). Le fût, à base (la = 32) et chapiteau toscans, s'amincit vers le sommet. (la = 40). Les arêtes chanfreinées du croisillon se terminent en congé, et les extrémités des bras, ornées sur la tranche d'un lobe en retrait, sont découpées et sculptées sur les quatre faces d'un relief semi-méplat ; le montant supérieur du croisillon porte un titulus taillé en diagonale.

Technique du décor des immeubles par nature

Sculpture

Indexation iconographique normalisée

Symbole christique ; ornement à forme géométrique ; palmette

Description de l'iconographie

Le titulus, gravé d'INRI, est taillé dans un cartouche ovale en biais sur la partie supérieure du montant. Les quatre faces des bras sont découpées en palmettes aux extrémités, entourant un lobe en retrait au centre de la tranche. (Si vous avez compris sans la photo, vous avez du bol)

Dimensions normalisées des édicules uniquement

H = 442 ; la = 120 ; pr = 120

Commentaires d'usage régional

Croix en pierre à arêtes chanfreinées et extrémités lobées

État de conservation (normalisé)

Restauré

Protection et label

Intérêt de l'édifice

À signaler

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété de la commune

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

1988

Date de rédaction de la notice

2004

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Jourdan Geneviève

Cadre de l'étude

Inventaire topographique

Typologie du dossier

Dossier individuel

Adresse du dossier Inventaire

Région Auvergne-Rhône-Alpes - Centre de documentation du patrimoine - 59 boulevard Léon Jouhaux - CS 90706 – 63050 Clermont-Ferrand CEDEX 2 - 04.73.31.84.88