Eglise paroissiale Saint-Sixte, dite basilique Sainte-Philomène, puis basilique Saint-Sixte

Désignation

Dénomination de l'édifice

Église paroissiale, basilique

Vocable - pour les édifices cultuels

Saint-Sixte

Appelation d'usage

Basilique Sainte-Philomène

Titre courant

Eglise paroissiale Saint-Sixte, dite basilique Sainte-Philomène, puis basilique Saint-Sixte

Localisation

Localisation

Auvergne-Rhône-Alpes ; Ain (01) ; Ars-sur-Formans

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Rhône-Alpes

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Reyrieux

Références cadastrales

1823 A 303, 1984 A2 276

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En village

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

Limite 11e siècle 12e siècle, 14e siècle (?), 1er quart 18e siècle, 1er quart 19e siècle, 2e quart 19e siècle, 3e quart 19e siècle, 4e quart 19e siècle, 3e quart 20e siècle

Année(s) de(s) campagne(s) de construction

1820, 1823, 1826, 1833, 1837, 1838, 1960

Commentaires concernant la datation

Daté par source, daté par travaux historiques

Commentaires concernant l'attribution de l'édifice

Signature, attribution par source, attribution par travaux historiques

Remploi

Remploi provenant de : 69 ; Salles-Arbuissonas-en-Beaujolais

Description historique

Première mention de la paroisse en 984. Eglise reconstruite a la fin du 11e ou au début du 12e siècle. Agrandie au 14e siecle (?). Chapelle seigneuriale construite avant 1710. En 1820, reconstruction de la chapelle de la Vierge et du clocher, avec remploi de chapiteaux provenant du cloître roman de Salles-en-Beaujolais. Agrandissement de la nef en 1826. Adjonction de la chapelle Saint-Jean-Baptiste en 1823, de celle de l'Ecce Homo en 1833, de celle de sainte Philomène en 1837 et de celle des saints anges en 1838. Construction d'une nouvelle église, à l'est, par Pierre-Marie Bossan, de 1862 à 1878. Démolition du choeur de l'ancienne église et rattachement de celle-ci au nouvel édifice par un transept élevé, à partir de 1897, par Sainte-Marie-Perrin. Nouvelle sacristie avant 1910. En 1960, construction d'une grande crypte par les architectes Pierre Pinsard et Hugues Vollmar. Bien que la construction de Bossan ait été, dès l'origine, traditionnellement appelée "basilique Sainte-Philomène", l'église Saint-Sixte n'a obtenu le titre de basilique qu'en l'an 2000 tout en conservant son vocable initial.

Description

Matériaux du gros-œuvre

Calcaire, pierre de taille, moellon, brique, granite

Matériaux de la couverture

Tuile creuse, tuile plate mécanique, métal en couverture

Typologie de plan

Plan centré ; plan allongé

Description de l'élévation intérieure

1 vaisseau

Typologie du couvrement

Coupole à trompes, voûte d'ogives, coupole, voûte en berceau plein-cintre, voûte de type complexe

Typologie de couverture

Toit à longs pans, toit en pavillon, appentis, dôme polygonal, dôme circulaire

Emplacement, forme et structure de l’escalier

Escalier de distribution extérieur : escalier symétrique, en maçonnerie, escalier intérieur, escalier tournant, en maçonnerie, escalier intérieur, escalier en équerre, en charpente

Commentaire descriptif de l'édifice

Ensemble de l'édifice en pierre calcaire : moellons pour la nef et les chapelles latérales (pierre dorée) , pierre de taille pour le transept et le choeur ; clocher en brique ; colonnes du choeur en granit. Nef et chapelles latérales plafonnées. Travée sous clocher couverte d'une coupole à trompes. Coupoles nervurées sur les bras du transept, voûte complexe sur la croisée. Choeur couvert d'une coupole octogonale sur tambour et déambulatoire voûté d'ogives.

Technique du décor des immeubles par nature

Sculpture, sculpture, peinture, peinture, vitrail, mosaïque

Indexation iconographique normalisée

Coquille Saint-Jacques ; aigle ; tête : ange ; croix ; palmette ; ornement à forme végétale ; ornement à forme géométrique ; mufle : lion ; symbole : vie religieuse

Description de l'iconographie

Sujet : ornements sculptés, support : élévations extérieures et intérieures du choeur et du transept. Sujet : aigles, têtes d'ange, mufles de lion, sculptés, support : élévation extérieure du choeur. Sujet : torsades sculptées, support : arcs du choeur. Sujet : symboles de sainte Philomène (lettre grecque et palmes) peints, support : murs du déambulatoire.

Protection

Date et niveau de protection de l'édifice

1982/02/02 : classé MH

Précision sur la protection de l'édifice

L'édifice est classé en totalité

Référence aux objets conservés

IM01000833, IM01000861, IM01000494, IM01000860, IM01000492, IM01000807, IM01000495, IM01000490, IM01000491, IM01000834, IM01000857, IM01000858, IM01000862, IM01000863, IM01000496, IM01000493

Intérêt de l'édifice

À signaler

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété publique

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

1988

Date de rédaction de la notice

1995

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Jazé-Charvolin Marie-Reine, Jourdan Geneviève

Cadre de l'étude

Inventaire topographique

Typologie du dossier

Dossier individuel

Adresse du dossier Inventaire

Région Auvergne-Rhône-Alpes - Centre de documentation du patrimoine - 59 boulevard Léon Jouhaux - CS 90706 – 63050 Clermont-Ferrand CEDEX 2 - 04.73.31.84.88