Maison, auberge, relais de poste, fromagerie Roy

Désignation

Dénomination de l'édifice

Maison, auberge, relais de poste, fromagerie

Appelation d'usage

Fromagerie Roy

Titre courant

Maison, auberge, relais de poste, fromagerie Roy

Localisation

Localisation

Bourgogne-Franche-Comté ; Jura (39) ; Brans

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Franche-Comté

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Jura

Canton

Montmirey-le-Château

Références cadastrales

1825 C 160, 161, 167 à 175, 1984 AB 145, 169

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En village

Partie constituante non étudiée

Bureau d'entreprise, chaufferie, atelier de fabrication, pièce d'affinage, logement patronal, réservoir industriel, remise, boutique, cour, chambre froide

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

4e quart 18e siècle (?), 3e quart 20e siècle, 4e quart 20e siècle

Commentaires concernant la datation

Daté par tradition orale

Auteur de l'édifice

maître d'oeuvre inconnu

Description historique

Beurrerie attestée à Brans dès 1902. Transformée en 1909 en société laitière sous l'appellation la Fraternité sociale, elle loue les bâtiments qu'elle occupe. En 1941, Georges Roy, fromager à Thervay depuis 1930, achète à Brans des terres et une maison, qui aurait été bâtie en 1785 (le linteau portant cette date est peut-être un remploi) , puis transformée en auberge ("Au rendez-vous des chasseurs") et relais de poste. Il aménage dans la grange une fromagerie avec chambre à lait (réutilisée vers 1955). Il construit en 1952 ou 1953 deux caves d'affinage (une chaude, une froide) et loue celles de la fromagerie de Jallerange et d'anciennes caves de vigneron à Montmirey-la-Ville. Lucien Roy prend la succession de son père en 1968 et développe l'affaire. Il construit une deuxième série de pièces d'affinage en 1973 (la troisième étant en chantier en 1989) et reprend les sociétaires de la coopérative de Thervay vers 1986. En 1989, la fromagerie traite 2, 65 millions de litres de lait paran et fabrique en moyenne 13 fromages par jour en hiver et 20 en été.
3 cuves chauffées à la vapeur en 1941. Vers 1955, refroidisseur à lait à plaques. Vers 1985, 7 presses Laurioz et 7 cuves, remplacées par 2 cuves multiples et 22 presses hydrauliques en 1987. Camion-citerné en 1986 (refroidisseur à lait à la ferme) , réservoir à petit-lait avec récupérateur de chaleur en 1988.
20 sociétaires en 1909. Un ouvrier en 1941, 5 en 1989.

Description

Matériaux du gros-œuvre

Calcaire, moellon, enduit, fer, béton, matériau synthétique en gros oeuvre, pan de fer, parpaing de béton

Matériaux de la couverture

Tuile mécanique, ciment-amiante en couverture, tuile plate

Description de l'élévation intérieure

1 étage carré

Typologie de couverture

Toit à longs pans, pignon couvert, croupe, appentis

Source de l'énergie utilisée par l'édifice

Énergie électrique, achetée, moteur électrique

Commentaire descriptif de l'édifice

Murs en moellon calcaire, un étage carré pour le logement patronal (couvert en tuile mécanique) , tuile plate sur le toit du logement désaffecté (muni d'une croupe au sud). Couverture en ciment-amiante sur les caves d'affinage, aux murs en pan de fer avec parpaing de béton pour celle de 1973, avec matériau synthétique pour celle de 1989. ; surface du site en m2 : 2192

Commentaires d'usage régional

Baie rectangulaire

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété privée

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

1989

Date de rédaction de la notice

1989

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Poupard Laurent

Cadre de l'étude

Repérage du patrimoine industriel

Typologie du dossier

Dossier individuel

Accès Mémoire

Patrimoine industriel du Jura ; agro-alimentaire ; fromagerie ; coopérative ; TA0640 ; Patrimoine industriel

1/2
maison, auberge, relais de poste, fromagerie dite Fromagerie Roy
maison, auberge, relais de poste, fromagerie dite Fromagerie Roy
© Région Franche-Comté, Inventaire du patrimoine, ADAGP
Voir la notice image