Collège de Jésuites, puis prison

Désignation

Dénomination de l'édifice

Collège ; prison

Genre du destinataire

De clercs réguliers de la compagnie de Jésus

Titre courant

Collège de Jésuites, puis prison

Localisation

Localisation

Grand Est ; Haut-Rhin (68) ; Ensisheim ; 49 rue de la Première Armée Française

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Alsace

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Ensisheim

Adresse de l'édifice

Première Armée Française (rue de la) 49

Références cadastrales

1818 F 433, 437 A 439 ; 1983 6 1, 2

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En ville

Partie constituante non étudiée

Enclos ; église ; atelier ; buanderie ; infirmerie ; puits ; canal

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

17e siècle ; 18e siècle ; 19e siècle ; 20e siècle

Commentaires concernant la datation

Daté par source ; daté par travaux historiques

Auteur de l'édifice

maître d'oeuvre inconnu

Remploi

Remploi provenant de : 68, Soultzmatt

Description historique

Vers 1570, l'ancienne école est transformée en séminaire Saint-Erhard par le curé Rasser ; il fut remplacé en 1614 par un collège fondé par les jésuites de Fribourg en Brisgau, début des travaux en 1628 ; repris par les jésuites de Champagné en 1656 ; église construite vers 1690 avec des pierres provenant du couvent de Schwartzenthann, commune de Soulzmatt ; collège fermé en 1764, affecté en 1773 comme dépôt de mendicité et agrandi du côté ouest vers 1786 ; servit d'hôpital militaire de 1793 à 1800, puis de dépôt de mendicité de 1800 à 1811 ; en 1811, devint maison centrale de dépôt ; importants travaux entre 1820 et 1840 ; extension maximale opérée après 1864 ; construction du quartier cellulaire en 1886 ; porte d'entrée sur rue terminée en 1906 ; restructuration et reconstruction après bombardement en 1945, 1946 ; mutinerie et incendie important en 1988 ; démolition de bâtiments dont l'église, excepté la première travée affectée au culte protestant à la fin du 19e siècle ; édifice daté par source et par travaux historiques

Description

Matériaux du gros-œuvre

Grès ; moellon ; moellon sans chaîne en pierre de taille ; enduit

Matériaux de la couverture

Tuile plate ; tuile mécanique

Typologie de plan

Plan allongé

Description de l'élévation intérieure

Sous-sol ; 2 étages carrés ; 3 étages carrés ; 3 vaisseaux

Typologie du couvrement

Voûte d'arêtes ; voûte en berceau ; voûte d'ogives

Partie d'élévation extérieure

Élévation à travées ; élévation ordonnancée

Typologie de couverture

Toit à longs pans ; pignon couvert ; croupe

Emplacement, forme et structure de l’escalier

Escalier dans-oeuvre : escalier de type complexe, en maçonnerie

Commentaire descriptif de l'édifice

L'église de plan allongé, comprenait 3 vaisseaux couverts de voûtes d'ogives ; voûtes d'arêtes et voûtes en berceau pour les sous-sol ; bâtiments à 2 ou 3 étages carrés avec murs en moellons de grès avec parfois chaînes d'angles en pierre de taille

Technique du décor des immeubles par nature

Sculpture

Indexation iconographique normalisée

Pilastre ; ordre toscan ; ordre dorique

Description de l'iconographie

Support : élévation de l'église

Commentaires d'usage régional

Chaîne d'angle

Protection et label

Date et niveau de protection de l'édifice

1987 : inscrit MH partiellement

Référence aux objets conservés

IM68001779 ; IM68001776 ; IM68001778 ; IM68001777 ; IM68001775

Intérêt de l'édifice

À signaler

Eléments remarquables dans l'édifice

Église

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété publique

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

1987

Date de rédaction de la notice

1990

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Poinsot Gilbert

Cadre de l'étude

Inventaire topographique

Typologie du dossier

Dossier individuel

Adresse du dossier Inventaire

Région Alsace - Service de l'Inventaire du Patrimoine culturel Palais du Rhin - 2 Place de la République 67000 Strasbourg - 03.88.15.38.31