Couvent d'ursulines Notre-Dame-de-l'Assomption, Saint-Michel, Notre-Dame-de-l'Immaculée-Conception, séminaire

Désignation

Dénomination de l'édifice

Couvent ; séminaire

Genre du destinataire

D'ursulines

Vocable - pour les édifices cultuels

Notre-Dame-de-l'assomption ; Saint-Michel ; Notre-Dame-de-l'Immaculée-Conception

Destination actuelle de l'édifice

École

Titre courant

Couvent d'ursulines Notre-Dame-de-l'Assomption, Saint-Michel, Notre-Dame-de-l'Immaculée-Conception, séminaire

Localisation

Localisation

Centre-Val de Loire ; Indre-et-Loire (37) ; Tours ; 7 rue des Ursulines

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Tours Centre

Canton

Tours-21

Adresse de l'édifice

Ursulines (rue des) 7

Références cadastrales

1979 CK 390

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En ville

Partie constituante non étudiée

Église ; chapelle ; oratoire ; bâtiment conventuel ; cloître ; écurie ; cour ; jardin

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

2e quart 17e siècle ; 1er quart 19e siècle ; 3e quart 19e siècle ; 4e quart 19e siècle

Année(s) de(s) campagne(s) de construction

1824

Commentaires concernant la datation

Porte la date ; daté par source ; daté par travaux historiques

Auteur de l'édifice

Guérin Gustave (architecte)

Commentaires concernant l'attribution de l'édifice

Attribution par source

Remploi

Remplois provenant de : Montauban

Lieu de conservation d'un élément architectural déplacé

Parties déplacées à : 37, Tours

Description historique

Installation des ursulines à la Petite Bourdaisière ; en 1625, achat de terrains et construction de la première église, actuelle chapelle Saint-Michel ; 2e quart 17e siècle : construction du couvent ; construction de la deuxième église, Notre-Dame-de-l'Assomption, pose de la première pierre en 1654, consécration en 1658 ; couvent vendu comme bien national en 1798 (description) ; destruction de l'église Notre-Dame-de-l'Assomption, du bâtiment à l'est du chevet, du bâtiment à l'est de la chapelle Saint-Michel et de l'aile ouest du couvent ; de 1805 à 1835 : établissement scolaire religieux (sans travaux importants) ; 1824 : bâtiment de plan centré au sud de l'enclos aménagé en chapelle pour les religieuses de la Très Sainte-Trinité (porte la date) ; de 1835 à 1906 : petit séminaire ; 1848 : construction de la chapelle de Notre-Dame-de-l'Immaculée Conception par Gustave Guerin, architecte (trois projets datés de 1846) , vitraux par Julien Léopold Lobin, maître-verrier (déposés en 1912) , consécration le 7 décembre 1848 ; 3e quart 19e siècle : corps de bâtiment principal remanié intérieurement, aile est reconstruite à l'identique par Gustave Guérin ; fin 4e quart 19e siècle : construction du pavillon ouest et de l'aile en prolongement (inachevée) ; à partir de 1906, établissements scolaires successifs ; dans la 1ère moitié du 20e siècle destruction de la chapelle de la Sainte-Trinité et du choeur des religieuses de la chapelle Saint-Michel ; oratoire Saint-Joseph inscrit M.H. en 1941, détruit en 1948 et reconstruit en 1986 ; de 1961 à 1964, restauration de la chapelle Saint-Michel inscrite M.H. En 1941, remise du sol au niveau originel et remploi de la grille de choeur du couvent des ursulines de Montauban ; restauration générale en 1980

Description

Matériaux du gros-œuvre

Calcaire ; pierre de taille ; brique ; bois ; pan de bois

Typologie de plan

Plan régulier

Description de l'élévation intérieure

Étage de soubassement ; rez-de-chaussée surélevé ; 2 étages carrés ; étage de comble ; 1 vaisseau

Typologie du couvrement

Voûte d'ogives ; voûte d'arêtes ; lambris de couvrement ; voûte en berceau ; en brique ; cul-de-four ; en brique

Partie d'élévation extérieure

Élévation à travées ; élévation ordonnancée

Typologie de couverture

Toit à longs pans ; pignon découvert ; toit en pavillon ; terrasse ; croupe ; croupe ronde ; croupe polygonale ; toit polygonal ; appentis

Emplacement, forme et structure de l’escalier

Escalier dans-oeuvre ; escalier tournant à retours sans jour ; en charpente

Technique du décor des immeubles par nature

Sculpture ; vitrail

Indexation iconographique normalisée

Pilastre ; ordre dorique ; ordre composite ; lys ; coeur ; feuillage

Description de l'iconographie

Support : église Notre-Dame de l'Assomption, extérieur ; chapelle de la très Sainte-Trinité, façade nord ; église Notre-Dame de l'Immaculée Conception, chapiteau

Protection et label

Date et niveau de protection de l'édifice

1941 : inscrit MH

Référence aux objets conservés

IM37000503 ; IM37000510 ; IM37000507 ; IM37000504 ; IM37000505 ; IM37000508 ; IM37000509 ; IM37000506

Typologie de la zone de protection

Secteur sauvegardé

Intérêt de l'édifice

À signaler

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété publique

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

1974

Date de rédaction de la notice

1989

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Réau Marie-Thérèse

Cadre de l'étude

Inventaire topographique

Typologie du dossier

Dossier individuel

Adresse du dossier Inventaire

Région Centre-Val de Loire - Service régional de l'Inventaire - 6 rue de la Manufacture 45000 Orléans – 02.38.70.25.06