Château fort Notre-Dame dit Château des Seigneurs de Pagny, Château

Désignation

Dénomination de l'édifice

Château fort, château

Vocable - pour les édifices cultuels

Notre-Dame

Appelation d'usage

Château des Seigneurs de Pagny

Destination actuelle de l'édifice

Ferme

Titre courant

Château fort Notre-Dame dit Château des Seigneurs de Pagny, Château

Localisation

Localisation

Bourgogne-Franche-Comté ; Côte-d'Or (21) ; Pagny-le-Château ; R.D. 34 a

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Bourgogne

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Seurre

Adresse de l'édifice

R.D. 34 a

Références cadastrales

1982 F2 122

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En village

Partie constituante non étudiée

Chapelle, communs, passage couvert

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

12e siècle (détruit), limite 15e siècle 16e siècle, 16e siècle

Siècle de campagne secondaire de consctruction

2e quart 16e siècle

Année(s) de(s) campagne(s) de construction

1533, 1536

Commentaires concernant la datation

Porte la date

Auteur de l'édifice

maître d'oeuvre inconnu

Lieu de conservation d'un élément architectural déplacé

Parties déplacées à : Etats-Unis, Philadelphie, 75, Paris

Description historique

Le château fort, en briques, construit au 12e siècle pour la famille de Vienne, était ceint d'épaisses murailles surmontées de créneaux et cantonnées de tours rondes. La chapelle fondée en 1297 par Philippe de Vienne fut reconstruite à la fin du 15e siècle ou au début du 16e siècle pour Gérard de Longvy. Elle reçut ensuite un décor Renaissance comprenant le portail sculpté daté 1533, le clocheton de la façade occidentale ainsi que les chapiteaux historiés de la nef dont l'un est daté 1536. Le nouveau château que fit construire vers 1530 l'amiral Chabot était composé d'un logis de plan carré à trois étages, accompagné de tours et de pavillons. A cette époque, le parc du château fut agrandi et embelli, notamment par une grotte ornée de rocailles. Du château détruit en 1774, ne subsiste qu'une partie des dépendances remaniées au 19e siècle. La chapelle a perdu, au 19e siècle, une grande partie de son décor sculpté et de son mobilier dont les pièces les plus importantes se trouvent aujourd'hui au musée de Philadelphie et au musée du Louvre

Description

Matériaux du gros-œuvre

Brique

Matériaux de la couverture

Ardoise, tuile plate

Description de l'élévation intérieure

1 vaisseau, 1 étage carré

Typologie du couvrement

Voûte d'ogives

Typologie de couverture

Toit à longs pans, croupe, noue, pignon découvert, flèche en maçonnerie, flèche polygonale

Emplacement, forme et structure de l’escalier

Escalier demi-hors-oeuvre : escalier en vis sans jour

Technique du décor des immeubles par nature

Sculpture (étudiée dans la base Palissy), vitrail (étudié dans la base Palissy), peinture (étudiée dans la base Palissy)

État de conservation (normalisé)

Vestiges

Protection et label

Date et niveau de protection de l'édifice

1919 : classé MH

Référence aux objets conservés

IM21000603, IM21000599, IM21000598, IM21000600, IM21000604, IM21000607, IM21000602, IM21000613, IM21000605, IM21000611, IM21000606, IM21000608, IM21000609, IM21000597, IM21000601, IM21000610, IM21000612

Intérêt de l'édifice

À signaler

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété privée

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

1985

Date de rédaction de la notice

1987

Cadre de l'étude

Inventaire topographique

Typologie du dossier

Dossier individuel

Adresse du dossier Inventaire

Conseil régional de Bourgogne - Service Patrimoine et Inventaire
17, bd de la Trémouille BP 23502 - 21035 Dijon cedex - 03.80.44.40.55

1/48
château fort et chapelle Notre-Dame
château fort et chapelle Notre-Dame
© Région Bourgogne - Inventaire général
Voir la notice image