Abbaye de chanoines de prémontré Saint-Martin

Désignation

Dénomination de l'édifice

Abbaye

Genre du destinataire

De chanoines de Prémontré

Vocable - pour les édifices cultuels

Saint-Martin

Destination actuelle de l'édifice

Église paroissiale ; hôpital ; bibliothèque

Titre courant

Abbaye de chanoines de prémontré Saint-Martin

Localisation

Localisation

Hauts-de-France ; Aisne (02) ; Laon ; place Soeur Marie-Catherine ; rue Berthelot-Marcelin

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Laon-Centre

Adresse de l'édifice

Soeur Marie-Catherine (place) ; Berthelot-Marcelin (rue)

Références cadastrales

1847 L 125 A 129, 143 A 148, 151 A 158 ; 1980 AH 61, 67 A 71

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En ville

Partie constituante non étudiée

Logis abbatial ; cloître ; salle capitulaire ; jardin ; remise ; grange ; fabrique de jardin ; bâtiment conventuel ; église

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

2e moitié 12e siècle ; 13e siècle ; 1er quart 17e siècle ; 2e quart 18e siècle ; 4e quart 18e siècle ; 3e quart 19e siècle

Année(s) de(s) campagne(s) de construction

1736 ; 1740 ; 1810

Commentaires concernant la datation

Porte la date

Commentaires concernant l'attribution de l'édifice

Attribution par source ; attribution par travaux historiques

Description historique

En 1124, les prémontrés succèdent à un chapitre de chanoines réguliers en décadence ; l'église est édifiée pour l'essentiel dans la deuxième moitié du 12e siècle : vers 1160 sont élevés le choeur, le transept et la nef ; vers 1190 la charpente primitive est remplacée par une voûte contrebutée par des arcs-boutants et la façade du bras sud du transept est élevée ; le choeur est couvert d'une charpente en 1226-1240 (date dendrochronologique) ; la construction des tours se poursuit jusqu'à la fin du 13e siècle, mais les flèches qui les surmontaient sont abattues en 1605 ; la façade occidentale n'est pas antérieure à 1270 ; le palais abbatial et le pavillon situé dans le jardin (appelé le vide-bouteilles) sont construits pour Nicolas Lesaige entre 1616 et 1621 ; une grande campagne de reconstruction est entreprise en 1736 par les architectes Charles et Nicolas Bonhomme (date jadis portée sur l'aile est autour de la cour de la " Communauté ") ; la tour nord-est de l'église est reconstruite en 1740 (date portée) ; en 1754, seule l'aile est avec le grand escalier du dortoir est achevée ; les ailes nord et ouest ainsi que les galeries du cloître sont reconstruites de 1779 à 1788. Après la Révolution, l'église devient paroissiale et les autres bâtiments, aménagés par l'ingénieur Duroché, accueillent l'hôtel-Dieu en 1810 (date portée sur la porte d'entrée). En 1944, un bombardement détruit tous les bâtiments entourant la cour de la " Communauté ", les ailes ouest et nord mettant ainsi au jour les pignons médiévaux du cellier et du réfectoire.

Description

Matériaux du gros-œuvre

Calcaire ; moyen appareil ; brique ; pierre avec brique en remplissage

Matériaux de la couverture

Tuile plate ; ardoise

Typologie de plan

Plan régulier en U

Description de l'élévation intérieure

3 vaisseaux ; 1 étage carré ; étage de comble

Typologie du couvrement

Voûte d'ogives ; voûte d'arêtes ; voûte de type complexe

Partie d'élévation extérieure

Élévation ordonnancée

Typologie de couverture

Toit à longs pans ; croupe ; noue

Emplacement, forme et structure de l’escalier

Escalier dans-oeuvre : escalier tournant à retours avec jour, en maçonnerie, suspendu, sur voûte

Commentaire descriptif de l'édifice

L'église est en calcaire moyen appareil, voûtée d'ogives et couverte de tuiles plates ; le logis abbatial, en brique et pierre, est couvert d'ardoise : les galeries du cloître sont voûtées d'arêtes en brique et pierre et recouvertes de tuiles plates ; l'aile est, seule subsistante, est en calcaire moyen appareil, à un étage carré et un étage de comble couverte d'ardoise ; elle comprend une salle (salle des stations) à la voûte complexe, en arc de cloître aux extrémités et en pendentifs au centre ; la salle capitulaire est devenue la chapelle de l'hôtel-Dieu. Cette aile est desservie par un remarquable escalier suspendu et à jour ovale.

Technique du décor des immeubles par nature

Sculpture (étudiée dans la base Palissy) ; sculpture ; ferronnerie (étudiée dans la base Palissy) ; menuiserie (étudiée dans la base Palissy) ; décor stuqué

Indexation iconographique normalisée

Quadrilobe ; ordre corinthien, mufle : lion, chute ; ordre dorique, chapeau, armoiries, clé ; tête : homme, feuillage ; ordre ionique ; putto, palme, cartouche, armoiries ; palme

Description de l'iconographie

Sujet : quadrilobes, support : balustrade de la façade ; sujet : ordre corinthien, mufles de lion, chutes de feuilles, support : façade du palais abbatial ; sujet : ordre dorique, triglyphes, chapeau d'abbé surmontant les armes de François de clermont-Tonnerre, abbé de 1672 à 1701, support : pavillon appelé le Vide-Bouteilles ; sujet : tête d'homme, feuillages, support : culots de la salle du chartrier ; sujet : ordre ionique, support : pilastres du cloître ; sujet : palmes et putti entourant des cartouches à armoiries dont un portant les armes de l'abbaye, support : voussures des portes donnant sur le cloître

Commentaires d'usage régional

Chevet plat

État de conservation (normalisé)

Restauré

Protection et label

Date et niveau de protection de l'édifice

1926/07/09 : inscrit MH

Référence aux objets conservés

IM02000321 ; IM02000340 ; IM02000352 ; IM02000361 ; IM02000425 ; IM02000323 ; IM02000325 ; IM02000336 ; IM02000347 ; IM02000367 ; IM02000359 ; IM02000415 ; IM02000417 ; IM02000357 ; IM02000358 ; IM02000414 ; IM02000418 ; IM02000327 ; IM02000328 ; IM02000338 ; IM02000339 ; IM02000331 ; IM02000341 ; IM02000343 ; IM02000348 ; IM02000349 ; IM02000350 ; IM02000355 ; IM02000364 ; IM02000369 ; IM02000334 ; IM02000345 ; IM02000360 ; IM02000426 ; IM02000429 ; IM02000322 ; IM02000370 ; IM02000329 ; IM02000332 ; IM02000344 ; IM02000354 ; IM02000439 ; IM02000330 ; IM02000363 ; IM02000366 ; IM02000427 ; IM02000324 ; IM02000337 ; IM02000351 ; IM02000362 ; IM02000365 ; IM02000371 ; IM02000326 ; IM02000333 ; IM02000368 ; IM02000346 ; IM02000353 ; IM02000356 ; IM02000428 ; IM02000416 ; IM02000335 ; IM02000342

Intérêt de l'édifice

À signaler

Eléments remarquables dans l'édifice

Escalier

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété publique

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

1987

Date de rédaction de la notice

1989

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Plouvier Martine ; de Massary Xavier

Cadre de l'étude

Inventaire topographique

Typologie du dossier

Dossier individuel

Adresse du dossier Inventaire

Conseil régional Hauts-de-France - Service de l'Inventaire du patrimoine culturel 21 mail Albert-Ier 80000 Amiens

1/41