Eglise paroissiale Saint-Jean-de-Vidailhac, Sainte-Anne

Désignation

Dénomination de l'édifice

Église paroissiale

Vocable - pour les édifices cultuels

Saint-Jean-de-Vidailhac ; Sainte-Anne

Titre courant

Eglise paroissiale Saint-Jean-de-Vidailhac, Sainte-Anne

Localisation

Localisation

Aquitaine ; Lot-et-Garonne (47) ; Cocumont

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Meilhan-sur-Garonne

Lieu-dit

Vieille-Eglise

Références cadastrales

1830 F 2, 1986 F 126

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

Isolé

Partie constituante non étudiée

École, cimetière

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

9e siècle (?), 10e siècle (?), 2e moitié 11e siècle, 12e siècle, 4e quart 16e siècle, 4e quart 18e siècle, 1ère moitié 19e siècle, 4e quart 20e siècle

Année(s) de(s) campagne(s) de construction

1576, 1791, 1845

Commentaires concernant la datation

Porte la date, daté par source, daté par travaux historiques

Auteur de l'édifice

Laujacq (charpentier)

Commentaires concernant l'attribution de l'édifice

Attribution par source

Remploi

Remploi provenant de : 47, Cocumont

Description historique

Eglise de l'archiprêtre de Vidailh ou Loutrange, bâtie à l'époque carolingienne avec des remplois d'appareils antiques. Tombes carolingiennes dans le cimetière. Citée comme dépendance de l'abbaye de Conques, transept bâti 2e moitié 11e siècle. Nef agrandie, chevet et portail reconstruits au 12e siècle, école citée en 1177. Chapelle de sainte Anne construite pour André de Ferrand seigneur de Cocumont en 1576. Le clocher est peut-être construit 4e quart 16e siècle, puis reconstruit en 1791. Temple de la raison en 1793. Rendue au culte en 1802. Restaurations vers 1823 sur un devis du charpentier de Cocumont Laujacq, en 1845 sur un projet approuvé par la Commission diocésaine des monuments religieux, et partiellement vers 1988

Description

Matériaux du gros-œuvre

Moyen appareil, grand appareil, moellon, galet, calcaire, enduit partiel

Matériaux de la couverture

Tuile creuse, tuile plate

Typologie de plan

Plan en croix latine

Description de l'élévation intérieure

1 vaisseau

Typologie du couvrement

Cul-de-four, voûte nervurée appareillée comme la voûte à arêtes doubles

Typologie de couverture

Toit à longs pans, toit en pavillon, appentis, noue

Emplacement, forme et structure de l’escalier

Escalier intérieur : escalier en vis avec jour, en maçonnerie

Commentaire descriptif de l'édifice

Les murs carolingiens sont en moyen appareil et galets en arrête de poisson ; les murs romans sont en grand appareil, les trois absides ont des voûtes en cul-de-four ; l'église n'a plus qu'un seul vaisseau au lieu de 3 autrefois, un clocher en moellon avec toit en pavillon et tuiles plates, et un escalier en vis avec jour, une chapelle en moellon avec voûte d'ogives à liernes et tiercerons

Technique du décor des immeubles par nature

Sculpture (étudiée dans la base Palissy), peinture (étudiée dans la base Palissy)

État de conservation (normalisé)

Mauvais état

Protection

Date et niveau de protection de l'édifice

1927 : inscrit MH

Référence aux objets conservés

IM47003304, IM47003305, IM47003306, IM47003302, IM47003303, IM47003307, IM47003309, IM47003311, IM47003313, IM47003314, IM47003319, IM47003312, IM47003318, IM47003310, IM47003317, IM47003315, IM47003316, IM47003308, IM47003320

Intérêt de l'édifice

À signaler

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété publique

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

1987

Date de rédaction de la notice

1987

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Schiltz Olivier, Laroche Claude

Cadre de l'étude

Inventaire topographique

Typologie du dossier

Dossier individuel

Adresse du dossier Inventaire

Conseil régional d'Aquitaine - Service chargé de l'inventaire 54, rue Magendie 33077 Bordeaux Cedex - 05.57.95.02.02