Château fort

Désignation

Dénomination de l'édifice

Château fort

Titre courant

Château fort

Localisation

Localisation

Bourgogne 21 Rochepot (La)

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Nolay

Références cadastrales

1951 B3 725

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En village

Partie constituante non étudiée

Cour, basse-cour, enceinte, ouvrage d'entrée, donjon, chapelle, colombier, puits

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

4e quart 12e siècle (détruit), 1er quart 15e siècle (détruit), 1er quart 20e siècle

Commentaires concernant la datation

Daté par source, daté par travaux historiques

Auteur de l'édifice

Suisse Charles (architecte)

Commentaires concernant l'attribution de l'édifice

Attribution par source, attribution par travaux historiques

Description historique

Le château primitif aurait été construit à la fin du 12e siècle par Alexandre de Bourgogne, fils du duc Hugues III. Il s'appelait alors La Roche Nolay et ne devint la Rochepot qu'en 1403, date de son achat par Regnier Pot, chambellan de Philippe le Hardi. Celui-ci y entreprit des ouvrages de fortification et des agrandissements, fit bâtir une grosse tour et creuser un puits de 70m de profondeur. Son fils Jacques et son petit-fils Philippe Pot poursuivirent les travaux. La forteresse, flanquée de tours, comprenait un donjon, une chapelle, un colombier de plan carré et des bâtiments adossés à la muraille, elle subit quelques légers remaniements. Saccagé et en partie démoli à la Révolution, le château fut vendu et servit de carrière de pierre au début du 19e siècle avant d'être complètement abandonné. Il n'en restait plus que des murailles en ruine et des vestiges de tours lorsqu'il fut acheté par la famille Carnot en 1893. Le fils du président Sadi Carnot en décida aussitôt la restauration et confia à Charles Suisse, architecte en chef des Monuments Historiques, la direction des travaux qui durèrent jusqu'en 1926

Description

Matériaux du gros-œuvre

Calcaire, moellon, enduit partiel, pierre de taille, pan de bois

Matériaux de la couverture

Tuile plate, ardoise

Typologie de plan

Éperon barré

Description de l'élévation intérieure

Étage de soubassement, 1 étage carré, étage de comble

Partie d'élévation extérieure

Élévation à travées

Typologie de couverture

Toit à longs pans, croupe, pignon découvert, appentis, toit en pavillon, toit conique, flèche carrée, flèche polygonale

Emplacement, forme et structure de l’escalier

Escalier hors-oeuvre, escalier en vis, escalier demi-hors-oeuvre, escalier en vis

Technique du décor des immeubles par nature

Sculpture

Indexation iconographique normalisée

Armoiries

Description littéraire de l'iconographie

Armes de la famille pot, support : ouvrage d'entrée

État de conservation (normalisé)

Restauré

Protection

Intérêt de l'édifice

À signaler

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété privée

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

1978

Date de rédaction de la notice

1986

Cadre de l'étude

Inventaire topographique

Typologie du dossier

Dossier individuel

Adresse du dossier Inventaire

Conseil régional de Bourgogne - Service Patrimoine et Inventaire 17, bd de la Trémouille BP 23502 - 21035 Dijon cedex - 03.80.44.40.55

1/26
château fort
château fort
© Région Bourgogne - Inventaire général
Voir la notice image