Fonderie Fauvel

Désignation

Dénomination de l'édifice

Fonderie

Appelation d'usage

Fonderie Fauvel

Titre courant

Fonderie Fauvel

Localisation

Localisation

Basse-Normandie ; Orne (61) ; Flers ; rue de la Fonderie

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Orne

Canton

Flers-Sud

Adresse de l'édifice

Fonderie (rue de la)

Références cadastrales

1980 AX 266, 267

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En écart

Partie constituante non étudiée

Atelier de fabrication

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

3e quart 19e siècle, 4e quart 19e siècle, 1er quart 20e siècle

Année(s) de(s) campagne(s) de construction

1860

Commentaires concernant la datation

Daté par source, daté par travaux historiques

Auteur de l'édifice

maître d'oeuvre inconnu

Description historique

Fonderie construite en 1860 par Chevallier. Augmentation de construction après 1878. Spécialisée dès la fin du 19e siècle dans la production de machines agricoles. Elle consommait en 1903 des fontes de moulage en provenance de Longwy et produisait 1500 tonnes de fonte de seconde fusion en poterie, pièces mécaniques pour tissages, bâtiments et agriculture. Produits vendus en Basse-Normandie. Acquise en 1912 par la société Fauvel et prieur et agrandie d'un atelier de moulage. Equipée en 1919 d'une machine à vapeur de 60 chevaux. Produisait en 1927 articles de quincaillerie en fonte, meules pour moulins à farine et à pommes, vis de pressoirs, manèges à traction animale, fouloirs à vendange et piocheuses de route pour le service des Ponts et Chaussées. Cessation d'activité après 1930. Environ 100 ouvriers en 1903. 90 ouvriers en 1919

Description

Matériaux du gros-œuvre

Granite, moellon, brique, enduit

Matériaux de la couverture

Ardoise, tuile mécanique, ciment amiante en couverture

Description de l'élévation intérieure

1 étage carré, étage de comble

Typologie de couverture

Toit à longs pans, pignon couvert, croupe, shed

Source de l'énergie utilisée par l'édifice

Énergie thermique

Commentaire descriptif de l'édifice

Atelier de fabrication dit atelier mécanique à 1 étage carré, en granite, à toit à croupe en ardoise ; un second ensemble d'ateliers en rez-de-chaussée et étage de comble, enduits, à toit à longs pans et sheds en tuile mécanique et ciment amiante

État de conservation (normalisé)

Vestiges, établissement industriel désaffecté

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété privée

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

1988

Date de rédaction de la notice

1988

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Lecherbonnier Yannick

Cadre de l'étude

Repérage du patrimoine industriel

Typologie du dossier

Dossier individuel

Accès Mémoire

Patrimoine industriel