Moulin à farine dit Moulin de la Chaussée

Désignation

Dénomination de l'édifice

Moulin à farine

Appelation d'usage

Moulin de la Chaussée

Titre courant

Moulin à farine dit Moulin de la Chaussée

Localisation

Localisation

Île-de-France ; Val-de-Marne (94) ; Saint-Maurice ; 28 rue du Maréchal Leclerc

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Charenton-le-Pont

Adresse de l'édifice

Maréchal Leclerc (rue du) 28

Références cadastrales

1810 feuille unique 101, 1981 D 5, 14

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En ville

Nom du cours d'eau traversant ou bordant l'édifice

Marne (la)

Partie constituante non étudiée

Pont, logement

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

3e quart 17e siècle (détruit), 4e quart 18e siècle, 4e quart 19e siècle

Siècle de campagne secondaire de consctruction

1er quart 18e siècle, 4e quart 18e siècle

Année(s) de(s) campagne(s) de construction

1650, 1720, 1779, 1787

Commentaires concernant la datation

Porte la date, daté par travaux historiques

Auteur de l'édifice

maître d'oeuvre inconnu

Description historique

Moulin mentionné en 1394 dans aveu du fief de la chaussée ; moulin reconstruit en 1650 sur piliers de pierre ; en 1720, construction au nord d'un pont à 4 arches dont il ne reste plus qu'une arche ; de 1768 à 1845 prend le nom de moulin de la Charité ; reconstruit et agrandi en 1779 avec 2 étages et un grenier ; en 1787, date portée, adjonction d'un second pont à 2 arches ; 4e quart 19e siècle, moulin surélevé de 2 étages et construction du logement du meunier sur le pont de 1787 ; logement aujourd'hui démoli et cessation d'activité en 1972

Description

Matériaux du gros-œuvre

Calcaire, moellon, enduit, pan de bois

Matériaux de la couverture

Tuile mécanique

Description de l'élévation intérieure

4 étages carrés

Partie d'élévation extérieure

Élévation à travées

Typologie de couverture

Toit à longs pans, croupe, pignon couvert

Emplacement, forme et structure de l’escalier

Escalier dans-oeuvre, escalier tournant à retours avec jour

Source de l'énergie utilisée par l'édifice

Énergie hydraulique, produite sur place, roue hydraulique verticale

Commentaire descriptif de l'édifice

Début 20e siècle, force motrice de 35 chevaux vapeur actionnant 3 appareils de broyage à cylindres et 1 appareil convertisseur ; roue hydraulique verticale pendante puis fixe à ossature métallique à partir de 1898

Protection

Date et niveau de protection de l'édifice

1982 : inscrit MH

Intérêt de l'édifice

À signaler

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété privée

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

1988

Date de rédaction de la notice

1988

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Férault Marie-Agnès

Cadre de l'étude

Inventaire topographique

Typologie du dossier

Dossier individuel