Château de Le Prevost puis Desconde, Lycée du Prince Impérial, actuellement Lycée Michelet

Désignation

Dénomination de l'édifice

Château, lycée

Appelation d'usage

Château de Le Prevost puis Desconde ; Lycée du Prince Impérial ; Lycée Michelet

Destination actuelle de l'édifice

Lycée

Titre courant

Château de Le Prevost puis Desconde, Lycée du Prince Impérial, actuellement Lycée Michelet

Localisation

Localisation

Île-de-France ; Hauts-de-Seine (92) ; Vanves ; 2 rue Jullien

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Vanves

Adresse de l'édifice

Jullien (rue) 2

Références cadastrales

1987 C 4

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En ville

Partie constituante non étudiée

Jardin régulier, jardin potager, terrasse en terre-plein, cour, château, ferme, logement, fabrique de jardin, glacière, orangerie, bassin, abreuvoir, fontaine, remise, cellier, grange, bergerie, porcherie, étable à chevaux, étable à vaches, poulailler, colombier, fournil, pressoir, laiterie, chapelle, bibliothèque, salle de spectacle, bains douches, piscine, gymnase, manège, buanderie, conciergerie, serre, atelier, blanchisserie, infirmerie

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

Milieu 17e siècle (?), limite 17e siècle 18e siècle, 3e quart 19e siècle, 4e quart 19e siècle

Siècle de campagne secondaire de consctruction

2e quart 20e siècle

Année(s) de(s) campagne(s) de construction

1704, 1859, 1862, 1866, 1868, 1878, 1883, 1887, 1935

Commentaires concernant la datation

Daté par source

Commentaires concernant l'attribution de l'édifice

Attribution par source

Description historique

Le premier château connu sur ce site fut probablement bâti vers le milieu du 17e siècle pour l'abbé Charles Le Prevost qui fut le seigneur de Vanves de 1638 à 1661 ; le château comprenait un jardin régulier, un jardin potager, une terrasse, une cour, une ferme, le logement des domestiques, une fabrique de jardin, une glacière, une orangerie, un bassin, un abreuvoir, une fontaine, une remise, un cellier, une grange, une bergerie, une porcherie, une étable à chevaux, une étable à vaches, un poulailler, un colombier, un fournil, un pressoir et une laiterie ; en 1655, Claude Le Bas de Montargis acquit la seigneurie de Vanves ; tout en conservant l'ancien château de Le Prevost il demanda à son beau-père, l'architecte Jules Hardouin Mansart, de lui bâtir un nouveau château qui fut achevé en 1704 ; le domaine est vendu comme bien national en 1792 et racheté en 1799 par le collège Louis Le Grand qui en fait sa maison des champs ; en 1853, le lycée Louis Le Grand transforme cette maison en petit collège en transférant à Vanves les classes élémentaires ; en 1859, on ajoute au pavillon de Mansart 2 ailes en retrait et 2 préaux, en 1862, on élève une infirmerie et l'architecte Louis Joseph Duc bâtit une chapelle, émancipé sous le nom de lycée du prince impérial en 1864, le lycée de Vanves s'agrandit en 1866 par la construction du moyen collège doté de bains douches et celles en 1868 d'un gymnase et d'une salle de spectacle dus à Louis Joseph Duc, en 1871, sous la commune un assaut de versaillais incendie une partie du lycée ; l'architecte Alfred Normand construit une pisciné en 1878, la même année est bâti un manège d'équitation ; de 1883 à 1887, l'architecte Alfred Normand élève le grand collège comportant : une blanchisserie, une bibliothèque, une buanderie, des ateliers et une serre, il élève aussi une nouvelle infirmerie ; en 1899, le château de Le Prevost devenu ferme du lycée est vendu pour un lotissement ; en 1935 est bâti la conciergerie

Description

Matériaux du gros-œuvre

Calcaire, pierre de taille, brique et pierre, brique, pan de fer, béton armé

Matériaux de la couverture

Ardoise, zinc en couverture, tuile

Description de l'élévation intérieure

Sous-sol, 2 étages carrés, étage de comble

Typologie du couvrement

Cul-de-four

Partie d'élévation extérieure

Élévation ordonnancée

Typologie de couverture

Toit à longs pans, toit à longs pans brisés, appentis, croupe, croupe brisée, croupe polygonale, lanterneau, toit à l'impériale

Emplacement, forme et structure de l’escalier

Escalier dans-oeuvre : escalier tournant à retours sans jour, en maçonnerie, escalier dans-oeuvre : escalier tournant à retours avec jour, sur voûte

Commentaire descriptif de l'édifice

Le château Le Prévost avait un colombier avec toit à l'impériale ; le château d'Hardouin-Mansart possédait un escalier tournant à retours avec jour suspendu ; le lycée de Vanves a une chapelle en brique et pierre avec croupe polygonale, une piscine en pan de fer, un gymnase avec lanterneau et une conciergerie en béton armé

Technique du décor des immeubles par nature

Peinture, peinture (étudiée dans la base Palissy), sculpture (étudiée dans la base Palissy), ferronnerie (étudiée dans la base Palissy)

Indexation iconographique normalisée

Paysage ; vue d'architecture

Description de l'iconographie

Sujet : architecture de portail et de croisée, paysage, support : élévation façade sud du château le Prévost

Protection

Date et niveau de protection de l'édifice

1986/07/10 : inscrit MH

Référence aux objets conservés

IM92000053, IM92000063, IM92000058, IM92000061, IM92000067, IM92000060, IM92000106, IM92000052, IM92000051, IM92000059, IM92000062, IM92000066, IM92000050, IM92000057, IM92000065, IM92000054, IM92000055, IM92000064, IM92000056

Intérêt de l'édifice

À signaler

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété publique

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

1988

Date de rédaction de la notice

1989

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Le Bas Antoine

Cadre de l'étude

Inventaire topographique

Typologie du dossier

Dossier individuel

Adresse du dossier Inventaire

Conseil régional d'Ile-De-France - Service de l'Inventaire général du patrimoine culturel 115, rue du Bac 75007 Paris - 01.53.85.59.93