Rendez-vous de chasse, Verrerie

Désignation

Dénomination de l'édifice

Rendez-vous de chasse, verrerie

Destination actuelle de l'édifice

Château ; usine de verre plat ; cristallerie ; usine de flaconnage

Titre courant

Rendez-vous de chasse, Verrerie

Localisation

Localisation

Haute-Normandie 76 Nesle-Normandeuse

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Blangy-sur-Bresle

Lieu-dit

Romesnil

Références cadastrales

1967 A 25 A 59

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En écart

Partie constituante non étudiée

Cour, atelier de fabrication, cheminée d'usine, logement patronal, colombier, écurie, verrerie, ferme, logement d'ouvriers, bureau d'entreprise

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

Milieu 18e siècle, 4e quart 18e siècle, milieu 19e siècle, 2e moitié 19e siècle, 1er quart 20e siècle

Année(s) de(s) campagne(s) de construction

1750, 1870, 1882, 1904, 1872, 1878

Commentaires concernant la datation

Porte la date, daté par source

Auteur de l'édifice

maître d'oeuvre inconnu

Description historique

Château de Romesnil construit en 1750 pour Louis-Auguste de Bourbon, prince de Dombes, comme rendez-vous de chasse. Terre et château vendus à Jean-Baptiste Charles Libaude et sa femme, avec privilège d'y construire une verrerie accordé en 1776 (en activité en 1778). Seule fabrique de verres à manchon dits façon Bohème en Normandie. Tentative éphémère de manufacture de cristal de 1803 à 1808. Nombreuses expériences de vitrification tant au 18e siècle qu'au 19e siècle avec J.B. Libaude, Scipion Perrier puis Charles Gruel. Château milieu 18e siècle. Décor intérieur de boiseries et marqueteries de planchers 2e moitié 19e siècle, ferme dont écuries 1882. Petit pigeonnier 1878. 1776 à 1778 : construction de la verrerie, des dépendances du château, des logements d'ouvriers formant cour carrée. Halle du four reprise en 1858, démolie et reconstruite en 1876, comporte alors 3 fours dont les bases sont encore visibles en sous-sol. 1870 : bureaux (portent la date). 1882 : logements d'ouvriers formant rue (datation par source). 1904 : maison du directeur (datation par source). Atelier d'emballage, long bâtiment occupant le centre de la cour surmonté d'un campanile et cheminée d'usine aujourd'hui détruits. Subsistent la poterie, l'atelier de taille, l'atelier de bouchage, la salle des machines, de 1882

Description

Matériaux du gros-œuvre

Brique, grès, calcaire

Matériaux de la couverture

Ardoise, tuile mécanique

Typologie de plan

Plan régulier

Description de l'élévation intérieure

Sous-sol, en rez-de-chaussée, 1 étage carré, étage de comble

Partie d'élévation extérieure

Élévation ordonnancée

Typologie de couverture

Toit à longs pans brisés, toit à longs pans, croupe, pignon couvert

Emplacement, forme et structure de l’escalier

Escalier intérieur, escalier tournant à retours avec jour

Commentaire descriptif de l'édifice

Château en brique, grès en soubassement, chaîne de calcaire, escaliers intérieurs tournants à retours avec jour ; logements ouvriers sur cour centrale en brique, un rez-de-chaussée et un étage de comble avec escalier intérieur ; logements ouvriers actuels en brique, en rez-de-chaussée

Technique du décor des immeubles par nature

Ferronnerie, menuiserie

Protection

Intérêt de l'édifice

À signaler

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété privée

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

1986

Date de rédaction de la notice

1987

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Lagabrielle Sophie

Cadre de l'étude

Inventaire topographique

Typologie du dossier

Dossier individuel

Adresse du dossier Inventaire

Conseil régional de Haute-Normandie - Service chargé de l'inventaire 2, rue Maladrerie 76000 Rouen - 02.32.08.19.80