Église paroissiale Saint-Pierre, collégiale Saint-Maimboeuf

Désignation

Dénomination de l'édifice

Église paroissiale, collégiale

Genre du destinataire

De chanoines réguliers de saint Augustin, de luthériens

Vocable - pour les édifices cultuels

Saint-Pierre ; Saint-Maimboeuf

Appelation d'usage

Eglise allemande

Titre courant

Église paroissiale Saint-Pierre, collégiale Saint-Maimboeuf

Localisation

Localisation

Franche-Comté 25 Montbéliard

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Montbéliard Centre

Canton

Montbéliard-Est

Adresse de l'édifice

Château (cour du)

Références cadastrales

Parcelle non cadastrée

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En ville

Partie constituante non étudiée

Crypte

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

2e moitié 11e siècle, 1ère moitié 12e siècle, 14e siècle, 15e siècle

Siècle de campagne secondaire de consctruction

3e quart 16e siècle

Année(s) de(s) campagne(s) de construction

1563

Commentaires concernant la datation

Daté par travaux historiques

Auteur de l'édifice

maître d'oeuvre inconnu

Lieu de conservation d'un élément architectural déplacé

Parties déplacées à : 25, Montbéliard

Description historique

Date de fondation de l'église primitive dédiée à saint Pierre inconnue ; passa sous le vocable de Saint-Maimboeuf à la fin du 9e siècle ou au début du 10e siècle lors du transfert des restes de ce Saint dans cet édifice ; 1135 le comte Thierry II y fonde un chapitre d'augustins ; travaux de reconstruction en 1080, puis dans la 1ère moitié du 12e siècle et consacrée en 1149 (subsistaient au début du 19e siècle les murs gouttereaux de la nef charpentée) ; 14e siècle, nef voûtée d'ogives et choeur reconstruit sur crypte ; 15e siècle, réédification de la 1ère travée de la nef, de la façade et au moins de la partie haute du clocher ; 1538 passe au culte luthérien (appelée dès lors église allemande) ; en 1563 établissement d'une couverture en cuivre sur le clocher ; 1628 écroulement du clocher qui ne sera jamais reconstruit malgré des projets par Jean flamand en 1628 et d'autres en 1753, 1754, 1759 et 1764, 1765 ; pillée en 1793 et totalement détruite en 1808 ; ensemble de chapiteaux récemment retrouvés et déposés au musée du château

Description

Matériaux du gros-œuvre

Pierre, moellon, enduit

Matériaux de la couverture

Tuile plate, métal en couverture

Typologie de plan

Plan allongé

Description de l'élévation intérieure

3 vaisseaux

Typologie du couvrement

Voûte d'ogives

Partie d'élévation extérieure

Élévation ordonnancée

Typologie de couverture

Terrasse, toit à l'impériale, toit à longs pans, appentis, croupe polygonale, pignon couvert, dôme polygonal

Technique du décor des immeubles par nature

Sculpture

État de conservation (normalisé)

Détruit

Protection

Intérêt de l'édifice

À signaler

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

1986

Date de rédaction de la notice

1986

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Ducouret Bernard

Cadre de l'étude

Inventaire topographique

Typologie du dossier

Dossier individuel

Accès Mémoire

VISMER-IVR43-MONTBELIARD-RELIGIEUX