Eglise paroissiale Saint-Ouen (Les Iffs)

Désignation

Dénomination de l'édifice

Église paroissiale

Vocable - pour les édifices cultuels

Saint-Ouen

Titre courant

Eglise paroissiale Saint-Ouen (Les Iffs)

Localisation

Localisation

Bretagne ; Ille-et-Vilaine (35) ; Les Iffs

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Bécherel

Canton

Bécherel

Références cadastrales

1983 A2 814

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En village

Partie constituante non étudiée

Enclos, cimetière, croix monumentale

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

15e siècle, 16e siècle, 3e quart 19e siècle

Siècle de campagne secondaire de consctruction

17e siècle

Année(s) de(s) campagne(s) de construction

1682, 1867

Commentaires concernant la datation

Porte la date, daté par source

Auteur de l'édifice

(architecte)

Commentaires concernant l'attribution de l'édifice

Attribution par source

Description historique

Vestiges d'un premier édifice de la première moitié du 15e siècle dont subsistent : la porte occidentale, le gros-oeuvre du bras sud et sa porte, à l'exception des contreforts et de la baie, le mur sud de la 1ère travée du choeur et sa porte, au nord la fenêtre de l'ancienne chapelle de Montmuran et l'ancienne porte d'accès depuis le choeur ainsi qu'une partie du bras nord (chapelle de la Vierge) . A la fin du 15e siècle, sous la famille de Laval, seigneur de Montmuran, construction du porche ouest, reconstruction de la nef, édification de la chapelle Saint-Yves au sud du choeur et remaniements aux bras du transept (contreforts ajoutés) . Vestiges de vitraux du milieu du 15e siècle et importante commande de la première moitié du 16e siècle attribuable au maître Michel Bayonne. Ancien porche ossuaire, accolé à l'ouest du bras sud au début du 17e siècle, détruit après 1875. Remaniements ponctuels au 17e siècle (fenêtre du mur sud du choeur datée 1682) . l'ancien clocher de charpente à l'ouest qui portait la date de 1587 a été remplacé en 1867 par un clocher pignon de style néo-gothique cornouaillais dû a l'architecte Arthur Regnault.

Description

Matériaux du gros-œuvre

Granite, calcaire, pierre de taille, appareil mixte

Matériaux de la couverture

Ardoise

Typologie de plan

Plan en croix latine

Description de l'élévation intérieure

1 vaisseau

Typologie du couvrement

Voûte d'ogives, lambris de couvrement

Typologie de couverture

Toit à longs pans, toit polygonal, noue, pignon découvert

Emplacement, forme et structure de l’escalier

Escalier hors-oeuvre : escalier en vis sans jour, escalier dans-oeuvre : escalier droit

Commentaire descriptif de l'édifice

Plan en croix latine, voûte d'ogives, lambris de couvrement, porche chevet plat, clocher de style néo-gothique.

Technique du décor des immeubles par nature

Sculpture, vitrail

Commentaires d'usage régional

Porche ; chevet plat ; clocher de style néo-gothique

Protection

Date et niveau de protection de l'édifice

classé MH

Référence aux objets conservés

IM35001306

Intérêt de l'édifice

À signaler

Eléments remarquables dans l'édifice

Jubé

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété de la commune

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

1987

Date de rédaction de la notice

1987 ; 1994 ; 2003

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Barbedor Isabelle, Orain Véronique

Cadre de l'étude

Inventaire topographique (Bécherel), enquête thématique départementale (églises et chapelles d'Ille-et-Vilaine), enquête thématique régionale (architecture gothique)

Typologie du dossier

Dossier individuel

Adresse du dossier Inventaire

Région Bretagne - Service de l'Inventaire du Patrimoine Culturel - 283 avenue du général Patton - CS 21101 - 35711 Rennes Cedex 7 - 02.22.93.98.35

1/18
Calice
Calice
Ministère de la Culture (France) - Médiathèque de l'architecture et du patrimoine - diffusion RMN
Voir la notice image