Château de Kodéan (Dompierre-du-Chemin fusionnée en Luitré-Dompierre en 2019)

Désignation

Dénomination de l'édifice

Château

Titre courant

Château de Kodéan (Dompierre-du-Chemin fusionnée en Luitré-Dompierre en 2019)

Localisation

Localisation

Bretagne ; Ille-et-Vilaine (35) ; Dompierre-du-Chemin

Précision sur la localisation

Commune fusionnée après inventaire : Commune inventoriée sous le nom de Dompierre-du-Chemin

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Pays de Fougères

Canton

Fougères Sud

Lieu-dit

Dompierre-du-Chemin ; Kodean

Références cadastrales

?

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En écart

Partie constituante non étudiée

Parc, édifice agricole

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

3e quart 19e siècle

Année(s) de(s) campagne(s) de construction

1860

Commentaires concernant la datation

Daté par source

Commentaires concernant l'attribution de l'édifice

Attribution par travaux historiques

Description historique

L'analyse stylistique du bâtiment permet de proposer une datation du début du 3e quart du 19e siècle. Orain indique que le château a été bâti par le chevalier de Camprond et appartient, en 1882, à M. Le Poullen.D'après Marcel Hodebert, le château aurait été construit en 1860. Décor sobre à l'exception du grand salon qui dispose d'un décor plus élaboré. Distribution d'origine entièrement conservée. Ce château est lié à un personnage connu dans le pays de Fougères : Etienne Charles Marie Le Poullen. Né à Dompierre en 1877, Le Poullen en deviendra le maire. Il sera aussi élu conseiller général et succédera à Alexandre Lefas comme député de Fougères. Fervent défenseur des agriculteurs et des granitiers, il a laissé des rapports sur l'assistance aux vieillards, les accidents du travail dans l’agriculture, la politique d'allocations familiales... Il mourra à Kodéan en 1963.

Description

Matériaux du gros-œuvre

Granite, brique, enduit partiel

Matériaux de la couverture

Ardoise, zinc en couverture

Typologie de plan

Plan symétrique

Description de l'élévation intérieure

2 étages carrés, étage de comble

Partie d'élévation extérieure

Élévation ordonnancée

Typologie de couverture

Toit en pavillon, toit polygonal, toit à longs pans

Commentaire descriptif de l'édifice

Le château de Kodéan est isolé et se situe dans un parc planté d'arbres majestueux et domine le pays.Sa façade antérieure est orientée au sud. Il s'agit d'un édifice de plan massé symétrique composé d'un corps de logis rectangulaire de trois travées flanquées de quatre tourelles polygonales sur les angles. Il comporte un étage de soubassement desservant les services (cour à l'ouest), un rez-de-chaussée surélevé, un étage carré et un étage de comble. Les élévations à travées sont ordonnancées sur quatre niveaux pour chaque élévation. En façade antérieure, se détache un avant-corps axial précédé d'un escalier à une volée double à montées convergentes. La maçonnerie est enduite d'un faux appareil losangé, le soubassement, le bandeau du premier étage, la corniche, les lucarnes, les encadrements de baies et les chaînes d'angle sont en pierre de taille de granite.

Protection

Intérêt de l'édifice

À signaler

Observations concernant la protection de l'édifice

1976 : site classé.

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété privée

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

1969

Date de rédaction de la notice

1979 ; 2004 ; 2013

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Ducouret Jean-Pierre, Bardel Stéphanie, Raulet Hervé, Lauranceau Elise

Cadre de l'étude

Inventaire topographique (Fougères-Sud), enquête thématique régionale (châteaux du 19e siècle en Bretagne), inventaire topographique (Fougères communauté)

Typologie du dossier

Dossier individuel

Adresse du dossier Inventaire

Région Bretagne - Service de l'Inventaire du Patrimoine Culturel - 283 avenue du général Patton - CS 21101 - 35711 Rennes Cedex 7 - 02.22.93.98.35

Château de Kodéan (Dompierre-du-Chemin fusionnée en Luitré-Dompierre en 2019)
Château de Kodéan (Dompierre-du-Chemin fusionnée en Luitré-Dompierre en 2019)
(c) Inventaire général, ADAGP
Voir la notice image