Eglise paroissiale Saint-Goulven (Goulien)

Désignation

Dénomination de l'édifice

Église paroissiale

Vocable - pour les édifices cultuels

Saint-Goulven

Titre courant

Eglise paroissiale Saint-Goulven (Goulien)

Localisation

Localisation

Bretagne ; Finistère (29) ; Goulien

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Cap Sizun

Canton

Pont-Croix

Références cadastrales

2018 ZL 159

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En village

Partie constituante non étudiée

Enclos, menhir, croix monumentale

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

Préhistoire, 16e siècle

Siècle de campagne secondaire de consctruction

18e siècle, 2e quart 19e siècle

Année(s) de(s) campagne(s) de construction

1830

Commentaires concernant la datation

Daté par travaux historiques, porte la date

Remploi

Remploi provenant de : Beuzec-Cap-Sizun

Description historique

L’église paroissiale de Goulien, consacrée à saint Goulven, a été construite dans la première moitié du 16e siècle. En 1790, le clocher s’effondre sur le toit détruisant presque tout l’édifice en épargnant le porche sud. On entreprit alors de reconstruire la charpente, la toiture et les murs. En 1791, seul le clocher restait à remonter, mais les fonds manquaient. Il a donc été décidé de faire venir pierre par pierre le clocher de la chapelle ruinée de Lochrist de Beuzec-Cap-Sizun.Une croix portant la date de 1830 a ensuite été érigée dans la partie nord de l’enclos.Le clocher tomba une deuxième fois, frappé par la foudre en 1922. Sa chute n’endommagea pas le reste de l’église, mais quelques maisons des alentours en firent les frais. Des travaux de réparation furent entrepris en 1924 et en 1925.La toiture a été refaite en 1957 et les murs nettoyés entre 1999 et 2003.Notes de l’enquête de 1979 : Nef 1ère moitié 16e siècle, clocher 16e siècle provenant de la chapelle de Lo Christ en Beuzec-Cap-Sizun ; baies probablement refaites au 18e siècle ; date de 17 (3, ?) 8 à l' angle nord-est du porche sud ; nombreuses inscriptions illisibles souvent en remploi ; croix de l' enclos datée 1827 ; inscription : YES GEN MIE ANE GGE ; stèle préhistorique.

Description

Matériaux du gros-œuvre

Granulite, pierre de taille

Matériaux de la couverture

Ardoise

Description de l'élévation intérieure

3 vaisseaux

Typologie du couvrement

Lambris de couvrement, voûte en berceau

Typologie de couverture

Flèche en maçonnerie, toit à longs pans pignon découvert

Emplacement, forme et structure de l’escalier

Escalier de distribution extérieur : escalier en équerre, escalier dans-oeuvre : escalier en vis sans jour

Commentaire descriptif de l'édifice

Située au cœur du bourg de Goulien, l’église trône dans un enclos qui comprend également une croix monumentale et trois stèles de l’âge du fer.Tout en pierres de taille, l’édifice est composé d’une nef avec bas-côtés avec deux chapelles en ailes formant faux-transept. Comme c’est le cas sur d’autres églises et chapelles du Cap-Sizun, on peut observer sur le porche sud deux bateaux sculptés appelés ici « vaisseaux de pierre ». Pour Daniel Bernard, ils sont l’un des témoins d’une ère de grande prospérité dans le Cap-Sizun où l’activité commerciale était florissante. « Les nombreuses églises et chapelles disséminées le long des côtes furent justement construites en ce 16e siècle qui vit fleurir intensément l’industrie des pêcheries, des sècheries et de la navigation. Pour bien marquer la part qui leur revenait dans ces bâtisses élevées de leurs deniers, les marins firent sculpter sur les tympans des portails et des porches des bateaux avec leur mât et leurs équipages navigant au milieu des poissons et des oiseaux de mer. » Précisons qu’en plus de leur fonction clairement ostentatoire, ces bateaux pouvaient également permettre à leurs commanditaires se placer sous la protection divine.Notons également que de nombreuses pierres tombales ont été utilisées dans la fabrication de l’enclos de l’église, réemployées notamment comme marches ou échaliers.

Technique du décor des immeubles par nature

Sculpture

Indexation iconographique normalisée

Symbole chrétien

Description de l'iconographie

Croix.

Commentaires d'usage régional

Clocher cornouaillais, variante

Protection

Référence aux objets conservés

IM29002346, IM29002335, IM29002327, IM29002352, IM29002354, IM29002332, IM29002344, IM29002351, IM29002358, IM29002333, IM29002360, IM29002329, IM29002330, IM29002339, IM29002361, IM29002336, IM29002340, IM29002345, IM29002350, IM29002362, IM29002348, IM29002357, IM29002359, IM29002328, IM29002349, IM29002334, IM29002338, IM29002343, IM29002355, IM29002342, IM29002326, IM29002331, IM29002341, IM29002353, IM29002337, IM29002347, IM29002356, IM29002325, PM29003635, PM29003629, PM29003634, PM29003632, PM29003633, PM29003636, PM29003637, PM29003628, PM29003630, PM29003631

Intérêt de l'édifice

À signaler

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété de la commune

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

1977

Date de rédaction de la notice

1984 ; 2018

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Toscer Catherine, Douard Christel, Serre Fabien

Cadre de l'étude

Inventaire topographique, inventaire topographique (Goulien)

Typologie du dossier

Dossier individuel

Adresse du dossier Inventaire

Région Bretagne - Service de l'Inventaire du Patrimoine Culturel - 283 avenue du général Patton - CS 21101 - 35711 Rennes Cedex 7 - 02.22.93.98.35

Eglise paroissiale Saint-Goulven (Goulien)
Eglise paroissiale Saint-Goulven (Goulien)
(c) Communauté de communes Cap Sizun - Pointe du Raz
Voir la notice image