Abbaye cistercienne de Coatmalouen (Kerpert)

Désignation

Dénomination de l'édifice

Abbaye

Genre du destinataire

De cisterciens

Titre courant

Abbaye cistercienne de Coatmalouen (Kerpert)

Localisation

Localisation

Bretagne ; Côtes-d'Armor (22) ; Kerpert

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Saint-Nicolas-du-Pélem

Canton

Saint-Nicolas-du-Pélem

Lieu-dit

Coat Mallouen

Références cadastrales

1941B2 82, 84

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

Isolé

Partie constituante non étudiée

Chapelle, communs

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

Milieu 18e siècle, 4e quart 18e siècle

Auteur de l'édifice

Piou Jacques (ingénieur)

Commentaires concernant l'attribution de l'édifice

Attribution par travaux historiques

Description historique

Abbaye cistercienne fondée selon l'historiographie traditionnelle en 1142 par Alain Le Noir, comte de Penthièvre. Elle devrait son nom à l'ermite Malouen de la forêt, ce qui tend à y voir la reprise d'un ancien ermitage. Fondée à l'origine sous le vocable de La Bonté-Dieu et attribuée à la dernière fondation de l'abbaye de Bégard, la charte non datée de confirmation de la fondation n'indique pourtant pas la présence de son abbé. Néanmoins, le document fixe la délimitation de la dotation initiale qui s'étendait de l'Etang Neuf jusqu'aux communes de Kerpert et de Saint-Gilles-Pligeaux. On doit aux cisterciens l'aménagement des deux grands étangs de l'Etang Neuf et de Saint-Connan. De nombreux plans de reconstructions des XVIIe et XVIIIe siècles de l'enclos monastique sont conservés aux archives départementales des Côtes d'Armor. L'église, initialement en forme de croix latine à chevet plat, est reconstruite dans la 2ème moitié du XVIIIe siècle. (Cette description a été réalisée par le service de l'Inventaire dans le cadre d'une l'enquête sur Saint-Nicolas-du-Pelem et complétée par Fadila Hamelin en 2020).

Description

Matériaux du gros-œuvre

Granite (?), pierre de taille

Typologie de plan

Plan symétrique

Description de l'élévation intérieure

1 vaisseau

Partie d'élévation extérieure

Élévation ordonnancée

Commentaire descriptif de l'édifice

"L'enclos monastique se déploie au sud de la forêt de Coatmallouen à proximité de l'ancien chemin ducal reliant Pontivy à Tréguier, (ancienne voie romaine). Aux portes de l'abbaye, un grand étang alimentait un moulin en ruine à la fin du XVIe siècle. L'église délimitait au nord les trois ailes du cloître. L'agencement du carré claustral semble avoir été traditionnel : l'aile du dortoir à l'est, l'aile du réfectoire au sud et l'aile des convers à l'ouest. Le procès-verbal de 1571 (Archives départementales des Côtes d'Armor, H 289) indique que le réfectoire médiéval était perpendiculaire à l'aile méridionale, comme à l'abbaye de Boquen. Les ailes du dortoir et du réfectoire sont reconstruites dans le courant du XVIIe siècle. L'aile occidentale, reconstruite au XVIIIe siècle, est appelée abusivement "palais abbatial" puisqu'elle servait d'hôtellerie aux moines. Le cloître était encadré par deux cours : la première à l'est desservait l'ancien palais abbatial et sans doute l'infirmerie et l'ancienne hôtellerie. Les descriptions de 1571 indiquent que les bâtiments étaient alimentés par une source au nord et que les galeries en bois étaient en mauvais état. Le palais abbatial sera par la suite reconstruit avant 1706 au nord-ouest de l'enclos. La seconde cour, dite "cour régulière", accueillait les écuries, les greniers, la maison Bothoa, la porcherie et la boulangerie. On y accédait par une porterie qui ouvrait sur une avant-cour bordée de bâtiments agricoles. L'ensemble formait la grange abbatiale et sa reconstruction au XVIIIe siècle en a réduit fortement les édifices. Les bâtiments actuels, logement des propriétaires, témoignent de la dernière campagne de reconstruction menée par les religieux. L'ancien vivier se situe au sud-ouest de l'abbaye et un chemin mène à l'ancienne grange au lieu-dit Kerlahaye. (Fadila Hamelin, 2020)"

État de conservation (normalisé)

Vestiges, mauvais état

Protection

Date et niveau de protection de l'édifice

inscrit MH

Intérêt de l'édifice

À signaler

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété privée

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

1967

Date de rédaction de la notice

1986

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Service régional de l'inventaire Bretagne, Hamelin Fadila

Cadre de l'étude

Étude d'inventaire (Saint-Nicolas-du-Pélem)

Typologie du dossier

Dossier individuel

Adresse du dossier Inventaire

Région Bretagne - Service de l'Inventaire du Patrimoine Culturel - 283 avenue du général Patton - CS 21101 - 35711 Rennes Cedex 7 - 02.22.93.98.35

Abbaye cistercienne de Coatmalouen (Kerpert)
Abbaye cistercienne de Coatmalouen (Kerpert)
(c) Inventaire général, ADAGP
Voir la notice image