Base sous-marine de Keroman, actuellement établissement nautique et musée

Désignation

Dénomination de l'édifice

Base sous-marine

Destination actuelle de l'édifice

Établissement nautique ; musée

Titre courant

Base sous-marine de Keroman, actuellement établissement nautique et musée

Localisation

Localisation

Bretagne ; Morbihan (56) ; Lorient

Lieu-dit

Keroman (presqu'île)

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

2e quart 20e siècle

Année(s) de(s) campagne(s) de construction

1941

Commentaires concernant la datation

Datation par source

Commentaires concernant l'attribution de l'édifice

Attribution par source

Description

Matériaux du gros-œuvre

Béton armé

Matériaux de la couverture

Béton en couverture

Typologie de plan

Plan rectangulaire régulier

Description de l'élévation intérieure

2 étages carrés

Typologie de couverture

Terrasse

Commentaire descriptif de l'édifice

La base sous-marine de la presqu'île de Keroman, réalisée entre 1941 et 1944 sur la rade de Lorient comme faisant partie du dispositif du mur de l'Atlantique, constitue le plus important complexe militaire en béton armé construit par le IIIe Reich. Conçue selon les plans types de l'organisation Todt, elle se compose de trois immenses blocs (sur une surface totale de 60 623 m²), comprenant en tout 21 alvéoles du côté de la mer, destinées à abriter les sous-marins (la plus grande mesurant 103 m de long pour 22,5 m de large). Ces espaces sont reliés par une voie ferrée à la base qui accueille, côté terre, les ateliers, les logements et les espaces de vie dans les étages. Les dalles de couverture en béton, de 3 à 7 m d'épaisseur, sont renforcées par des structures anti-bombes de type " Fangrost " ou des dalles de granite. La base est reprise par la Marine française après le conflit et utilisée jusqu'en 1997. Le site est actuellement reconverti en un " Centre de l'homme et de la mer au XXIe siècle ", accueillant des entreprises nautiques et des espaces muséographiques.

État de conservation (normalisé)

Remanié

Protection et label

Intérêt de l'édifice

À signaler

Date de label

2000/06/20 : label patrimoine du XXe siècle

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété de la commune

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

2014

Date de rédaction de la notice

2014

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Préault Clémence

Cadre de l'étude

Label patrimoine du XXe siècle

Typologie du dossier

Dossier individuel

Accès Mémoire

LABELXX-BR