POP

Plateforme ouverte du patrimoine

Kiosque Bosc

Désignation

Dénomination de l'édifice

Kiosque

Précision sur la dénomination de l'édifice - hors lexique

Kiosque à musique

Titre courant

Kiosque Bosc

Localisation

Localisation

Occitanie ; Hérault (34) ; Montpellier ; esplanade Charles-de-Gaulle ; allée De Lattre de Tassigny

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Languedoc-Roussillon

Adresse de l'édifice

Charles-de-Gaulle (esplanade) ; De Lattre de Tassigny (allée)

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

2e quart 20e siècle

Année(s) de(s) campagne(s) de construction

1925 ; 1927

Description historique

Le commanditaire est Auguste Bosc (1868-1945), compositeur né et mort à Montpellier, auteur de la Marche des petits Pierrots. Pour prouver sa reconnaissance à la ville, il prend en charge les frais d'édification du kiosque. Les projets sont datés de 1925, l'entreprise Fages est chargée du chantier. L'inauguration a lieu le 2 mai 1927 à 21 heures. L'architecte est Elie-Marcel Bernard. Fils d 'un facteur, il nait le 19 avril 1894 dans l'hôtel des postes de Montpellier. Après avoir suivi les cours de l'École régionale des Beaux-Arts de Montpellier, il se rend à Paris à l'École Nationale Supérieure des Arts Décoratifs (en 1919) où il reçoit le grand prix d'architecture. Il y étudie l'architecture du Moyen Âge et l'archéologie pour le service des Monuments historiques et suit les cours d'Art appliqué aux métiers et ceux de l'École centrale des Arts et manufactures. Il obtient une médaille d'or, avec la mention très bien. Il a donc une double formation d'architecte et d'ingénieur. Dans la capitale, il fréquente ses compatriotes tel l'architecte Henry Favier, et il se lie d'amitié avec Raoul Dufy, Albert Marquet, Georges Braque, Juan Miro, Pablo Picasso. Il est aussi fortement influencé par l'œuvre de ses aînés, les frères Perret qu'il côtoie, ainsi que Le Corbusier et Robert Mallet-Stevens, lors de l'exposition des Arts décoratifs de 1925, où il construit la Halte-relais pour tourisme automobile (médaille d'or en Architecture). Revenu à Montpellier dès 1926, il fait toute sa carrière en Languedoc méditerranéen où il devient l'architecte à la pointe de la modernité. Il meurt à Montpellier le 16 janvier 1981. Quatre de ses réalisations montpelliéraines ont été proposées à la CRPS du 18 décembre 2015 pour l'attribution du Label Patrimoine du XXe siècle.

Description

Commentaire descriptif de l'édifice

Kiosque à musique, entièrement en béton armé. Sur un podium, quatre colonnes cannelées supportent une couverture en terrasse horizontale. Une poutre circulaire, raidit l'ensemble, aux trois quart des colonnes. Cet anneau servait aussi de support à un rideau amovible fermant l'arrière de la scène. Sur les faces du podium s'adossaient des escaliers donnant accès à la scène ou aux locaux techniques se trouvant sous le podium, des jardinières et une fontaine ayant un décor céramique, des dauphins en céramique bleue crachant de l'eau qui, d'après Georges Dezeuze, auraient été commandées à Josep Llorens Artigas (1892-1980).

Protection et label

Date de label

2015/12/29 : label Patrimoine du XXe siècle

Observations concernant la protection de l'édifice

Labellisé par la Commission Régionale du Patrimoine et des Sites du 18 décembre 2015

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété publique

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

2015

Date de rédaction de la notice

2015

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Vayssettes Jean-Louis

Typologie du dossier

Dossier individuel

Accès Mémoire

LABELXX-LR

1/3