Église paroissiale Notre-Dame-de-la-Plaine

Désignation

Dénomination de l'édifice

Architecture religieuse ; édifice religieux ; édifice religieux chrétien ; église

Titre courant

Église paroissiale Notre-Dame-de-la-Plaine

Localisation

Localisation

Auvergne-Rhône-Alpes ; Ain (01) ; Oyonnax ; rue Normandie-Niemen

Adresse de l'édifice

Normandie-Niemen (rue)

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

20e siècle

Siècle de campagne secondaire de consctruction

20e siècle

Année(s) de(s) campagne(s) de construction

1965 ; 1966

Auteur de l'édifice

Pinsard Pierre (architecte)

Description historique

En 1957, les premiers HLM sortent de terre dans le quartier de la Plaine à Oyonnax. Afin de desservir ce nouveau quartier, la Ville accorde en 1965 le permis de construire une église. Le 3 décembre Monseigneur Fourrey, évêque de Belley pose la première pierre de cet édifice dessiné par l'architecte Pierre Pinsard. L'église, dédiée à Notre-Dame de la Plaine, est inaugurée officiellement le 12 juin 1971. En 1994, une croix est dressée au niveau du clocher. Les trois cloches ont des provenances différentes : une a été fondue dans les ateliers Paccard à Annecy, les deux autres sont un don de la paroisse de Bône en Algérie dont le prêtre avait des attaches à Oyonnax. En 1996, la façade a été refaite, une couverture de tôle galvanisée a été posée sur le toit terrasse qui n'était plus étanche. Aujourd'hui, ce sont les façades du rez-de-chaussée qui sont en cours de réfection. L'église Notre-Dame-de-la-Plaine est construite en béton selon un plan rectangulaire. Son toit est en terrasse. Le rez-de-chaussée est un centre cultuel polyvalent. L'accès à la nef surélevée se fait par une rampe ou par un escalier. L'entrée est surmontée du clocher qui, détaché du volume de l'église, est constitué de trois caissons à claire-voies abritant les cloches et surmonté d'une croix en fer forgé. Un puits de lumière venant du toit-terrasse inonde le sanctuaire tandis qu'à l'arrière, donnant sur le parking, la verticale de l'évacuation des eaux de pluie coupe le tracé horizontal de la bande de fenêtres qui parcoure le bâtiment en l'éclairant.

Description

Commentaire descriptif de l'édifice

L'église Notre-dame-de-la-Plaine est construite en béton selon un plan rectangulaire. Son toit est en terrasse. Le rez-de-chaussée est un centre cultuel polyvalent. L'accès à la nef surélevée se fait par une rampe ou par un escalier. L'entrée est surmontée du clocher qui, détaché du volume de l'église, est constitué de trois caissons à claire-voies abritant les cloches et surmonté d'une croix en fer forgé. Un puits de lumière venant du toit-terrasse inonde le sanctuaire tandis qu'à l'arrière, donnant sur le parking, la verticale de l'évacuation des eaux de pluie coupe le tracé horizontal de la bande de fenêtres qui parcoure le bâtiment en l'éclairant.

Protection et label

Date de label

2003

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

2020

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Duperray-Millaud Bénédicte

Cadre de l'étude

Labellisé Architecture contemporaine remarquable

Typologie du dossier

Dossier individuel