POP

Plateforme ouverte du patrimoine

Petit pilastre de l'enfeu avec un fragment d'arcature, à gauche de la Vierge allaitant l'Enfant

Identification du bien culturel

N°Inventaire

RF 3051 I

Domaine

Titre

Petit pilastre de l'enfeu avec un fragment d'arcature, à gauche de la Vierge allaitant l'Enfant

Auteur

Ecole-pays

France

Période de création

Millésime de création

1515 après

Matériaux - techniques

Mesures

H. 89 ; L ; 19

Sujet représenté

décor d'architecture ; ornement

Contexte historique

Genèse

Paris (établissement conventuel, tombeau), oeuvre en rapport, reproduit en dessin, reproduit en gravure

Historique

parement de l'enfeu ; élément original du tombeau de Renée d'Orléans-Longueville, fille de François II d'Orléans ; duc de Longueville (mort en 1512), et de Françoise d'Alençon, morte à l'âge de 7 ans le 23 mai 1515 ; état ancien connu par un dessin des Albums de Roger de Gaignières, une gravure des Antiquités Nationales de Millin et un dessin de l'album Lenoir (département des Arts graphiques) ; le monument était érigé dans la chapelle d'Orléans du couvent des Célestins de Paris ; le musée du Louvre conserve d'autres éléments provenant de ce tombeau : un écusson aux armes de la reine Claude de France soutenu par deux anges : RF 459, la statue gisante : RF 3051 A, la Licorne : RF 3051 B, une dalle où est inscrite l'épitaphe : RF 3051 C, cinq éléments du parement du soubassement : RF 3051 D à RF 3051 H ; trois autres éléments de l'enfeu : RF 3051 J à RF 3051 L, deux chapiteaux : RF 3051 M et RF 3051 N, deux pilastres situés à droite et à gauche de l'enfeu : RF 3051 O et RF 3051 P, tous ces éléments étant des originaux ; et des pastiches conçus au 19e siècle : deux bases de pilastres : RF 3051 Q et RF 3051 R et un petit pilastre de l'enfeu : RF 3051 S, un pilier : RF 3051 T et une sainte tenant une torche : RF 3051 U

Informations juridiques

Statut juridique

propriété de l'Etat, musée du Louvre département des Sculptures, saisie révolutionnaire

Date acquisition

1959 entrée matérielle

Ancien dépôt

dépôt des Petits-Augustins en 1791-1792; musée des Monuments français (de 1795 à 1816)

Informations complémentaires

Commentaires

restauré par Demotte ; attribué à la Basilique Saint-Denis, par ordonnance royale du 24 avril 1816 ; transporté le 25 mai 1818 ; remonté de façon fantaisiste par l'architecte Debret ; reconstitution réalisée, entre 1848 et 1867 par Viollet-Le-Duc, qui n'utilise par l'écusson et fait sculpter, en marbre blanc, une niche du soubassement ornée d'une Sainte : RF 3051 U, les bases des grands pilastres : RF 3051Q et RF 3051 R, un petit pilastre de l'enfeu : RF 3051 S et toute la partie haute de l'enfeu ; les dés et les allèges en pierre qui soutiennent les pilastres sont également modernes ; la partie haute de la restauration de Viollet-Le-Duc, niche à coquille, personnages et écusson est restée dans le dépôt lapidaire de Saint-Denis

Bibliographie

cat. Sculpt. fr. t. II Ren. et Temps modernes, Paris, 1998, vol. II, p. 675

1/2