SAINT-AUBIN Gabriel Jacques de : Promenade à Longchamp

Identification du bien culturel

N°Inventaire, ancien(s) numéros(s), autres numéros, N° de dépôt

840.2.12

Domaine (catégorie du bien)

peinture

Dénomination du bien

tableau

Titre

Promenade à Longchamp

Auteur / exécutant / collecteur

SAINT-AUBIN Gabriel Jacques de

Précisions / auteur / exécutant / collecteur

Paris, 1724/04/14 ; Paris, 1780/02/14 ; élève de François Boucher

Ecole

France

Anciennes attributions

Lancret (exposition 'le paysage français de Poussin à Corot', Paris, 1914) ; Gabriel de saint-Aubin (Lebel, 1925, in bulletin de la société de l'histoire de l'art français, 1925, p.113-114, et revue de l'art ancien et moderne, 1926, t.I, p.48-54 puis catalogué sous le n°529, 'la réunion du boulevard' par E. Dacier , Gabriel de Saint-Aubin, Paris, 1929, t.II, p.91)

Période de création / exécution

3e quart 18e siècle

Millésime de création / exécution

1760

Matériaux et techniques

peinture à l'huile, toile (marouflé), contreplaqué

Mesures

L. 66 cm ; l. 81 cm (avec cadre : 93 X 77 X 5.5)

Précisions sur les inscriptions

non signé, non daté

Description

toile marouflée sur contreplaqué

Etat du bien

Correct, oui, 30/03/2010

Sujet représenté

paysage, scène (Paris, galanterie, personnage, promenade, boulevard, jardin, musique, vielle à roue, divertissement)

Précisions sur le sujet représenté

Le tableau représente une promenade publique ombragée de grands arbres et animée de différents groupes de personnages. Au premier plan, sur la gauche, quatre personnages attablés qu'un mendiant sollicite, la chapeau à la main. Au centre, un couple composé d'une dame en grande toilette d'apparat et d'un gentilhomme. A droite, une petite joueuse de vielle et un jeune garçon, et, au second plan un défilé de carrosses. dans le fond du tableau, divers petits personnages et quelques constructions aux toits pointus.#'Vers 1760, inspiré peut-être par les vues de son frère cadet Augustin représentant des nouveaux lieux de divertissement en vogue à Paris, Gabriel de Saint-Aubin produisit, dans des techniques diverses, un corpus d'images montrant des habitants de la capitale à leurs heures de loisirs.[...] Les boulevards nouvellement percés offraient à la fois de grandes voies de circulation et des lieux de promenade le long de larges contre-allées ponctuées de cafés et de spectacles variés' (Colin B. Bailey)

Contexte historique

Genèse

oeuvre en rapport, reproduit en gravure

Historique – Objets associés

Il est généralement considéré comme le pendant d'un tableau de même dimension 'la parade du boulevard', même si leurs compositions ne renvoient pas strictement l'une à l'autre selon l'usage. 'les dimensions 0m80 de hauteur sur 0m64 de largeur sont à peu de choses près les mêmes que celles du tableau 'la parade des boulevards' conservé à la National Gallery de Londres. (...) Cette analogie ainsi que diverses similitudes de composition pourraient permettre de voir dans ces deux tableaux des pendants. Les qualités de cette oeuvre la rangent parmi les meilleures de Gabriel de Saint-Aubin.' Gustave Lebel, in bulletin de la société de l'histoire de l'art français, 1925 dans le même article : 'une eau-forte conservée au cabinet des estampes dans l'oeuvre des saint-Aubin, et dont le seul autre exemplaire connu appartenant à la collection du baron de Taisne porte en écriture ancienne le nom de G. de saint-Aubin et celui de Duclos comme graveur, reproduit les deux groupes de gauche du tableau avec de légères différences.'

Informations juridiques

Statut juridique

propriété de la commune, achat, Perpignan, musée Hyacinthe Rigaud

Date d’acquisition

1840/09/24

Ancienne appartenance

La collection Palegry a été achetée 4000 FF le 24 septembre 1840

Localisation

Perpignan ; musée Hyacinthe Rigaud

Informations complémentaires

Exposition

'le paysage français de Poussin à Corot', Paris, 1914 ;#'Foire exposition', palais de la culture, Perpignan, 1968 ;#'le siècle de Louis XV, peinture française de 1710 à 1774', Toledo museum of Art, Art Institut of Chicago et galerie nationale du Canada, Ottawa, 08 août 1975 - 01 juin 1976 (sous la direction de Pierre Rosenberg) ;#'Peinture française du XVIII°s', musée Pouchkine, Moscou, 15 septembre - 30 octobre 1978 et musée de l'Ermitage, Léningrad (Saint-Petersbourg) , 21 novembre 1978 - 07 janvier 1979 ;#'Musiques mécaniques', musée savoisien, Chambéry, 01 novembre 1988 - 31 mars 1989 ;#'images des loisirs', musée Fernand Léger, Biot, 30 juin - 02 octobre 1989 ;#'Gabriel de Saint-Aubin, 1724-1780', The Frick Collection, New-York, du 30 octobre 2007 au 27 janvier 2008 et au musée du Louvre, Paris, du 21 février au 26 mai 2008

Bibliographie

Gabriel de saint-Aubin, 1724-1780, Paris ; Valaison Marie-Claude, guide catalogue du musée des beaux-arts Hyacinthe Rigaud, Perpignan, ville de Perpignan, 1981