Vue du cloître de Saint-Wandrille

Identification du bien culturel

N°Inventaire

896.1.224

Domaine

peinture

Dénomination

tableau

Titre

Vue du cloître de Saint-Wandrille

Précision auteur

Paris, 1803 ; Montévrain, 1886

Ecole-pays

France

Période de création

2e quart 19e siècle

Millésime de création

1825 entre, 1830 et

Matériaux - techniques

toile, peinture à l'huile

Mesures

H. 42,5 ; l. 60

Précisions sujet représenté

L'abbaye de Fontenelle à Saint-Wandrille en Normandie a été vendue comme bien national à la Révolution

Contexte historique

Genèse

Oeuvre en rapport

Historique

Cette vue du cloître nous restitue une partie des bâtiments conventuels élevés au XIV° et XV° siècle. La vision panoramique donne, dans un esprit presque photographique, une juste idée du monument et de l'état navrant dans lequel le jeune peintre put le découvrir [...]. La toile suggère bien le climat dans lequel travaille Isabey à cette période [...] le jeune peintre appartient à cette génération romantique avide de tout ce qui peut contenir les stigmates du passé [...]. L'ambition d'Isabey n'est point de montrer avec la précision d'un bâtisseur les détails architectoniques du site [...], il entend avant tout rendre l'endroit débarrassé de toute interprétation trop lourde, d'où la délicatesse de la touche et le volontaire manque de dramatisation onirique. (in PINETTE Matthieu et SOULIER-FRANCOIS Françoise, De Bellini à Bonnard, Paris, Pierre Zech Editeur, 1992, p.168) ; Il existe une gravure à l'iconographie très proche, publiée dans l'ouvrage Voyages pittoresques et romantiques dans l'ancienne France, de Taylor et Nodier qui inventoriait les vestiges les plus révélateurs du passé national et auquel Isabey a collaboré

Informations juridiques

Statut juridique

Propriété de la commune, legs, Besançon, musée des beaux-arts et d'archéologie

Date acquisition

1894

Ancienne appartenance

Jean Gigoux

Informations complémentaires

Bibliographie

LAPRET Paul, Musée Jean Gigoux à Besançon, Catalogue des peintures et des dessins, Besançon, Impr. Dodivers, 1902, p.24 ; - CHUDANT Adolphe, Catalogue des peintures et dessins du musée de Besançon : collection Jean Gigoux, collection Pierre-Adrien Pâris, écoles anciennes, Besançon, Impr. de l'Est, 1929, p.31 ; - CORNILLOT Marie-Lucie, LERAT Lucien, et al., Besançon, le plus ancien musée de France, cat. exp. [février - avril 1957, Musée des arts décoratifs, Paris], Paris, Impr. Tournon, 1957, p.33 ; - MIQUEL Pierre, Eugène Isabey, 1803-1886 : la marine au XIXe siècle, Maurs-la-Jolie, Ed. de la Martinelle, 1980, p.42 ; - PINETTE Matthieu, SOULIER-FRANÇOIS Françoise, De Bellini à Bonnard. Chefs-d'oeuvre de la peinture du Musée des Beaux-Arts et d'Archéologie de Besançon, Paris, Pierre Zech Editeur, 1992, p.168 ; - COLLECTIF, Les années romantiques : la peinture française de 1815 à 1850, cat. exp.[ 4 décembre 1995 - 17 mars 1996, Musée des Beaux-Arts, Nantes, 16 avril - 15 juillet 1996, Grand Palais, Paris, 6 septembre - 17 novembre 1996, Palazzo Gotico, Plaisance], Paris / Nantes, coéd. RMN / Musée des Beaux-Arts de Nantes, 1995, p.404-405 ; - KLEIN Jacques-Sylvain, La Normandie, berceau de l'impressionnisme : 1820-1900, Rennes, Ed. 'Ouest-France', 1996, p.28-29

Vue du cloître de Saint-Wandrille_0