Vénus retenant son amant Adonis partant pour la chasse ; Le Dernier adieu

Identification du bien culturel

N°Inventaire

843.3.10

Titre

Vénus retenant son amant Adonis partant pour la chasse ; Le Dernier adieu

Précision auteur

Naples, 1607 ; Naples, 1656

Ecole-pays

Italie, Naples

Millésime de création

1640 entre, 1647 et

Matériaux - techniques

toile (peinture à l'huile)

Mesures

H. 228 cm ; l. 178 cm ; TAIL. G (sans cadre) ; H. 256 cm ; l. 208 cm ; E. 11 cm ; VOLUM. 0,5857 (avec cadre)

Description

Huile sur toile

Précisions sujet représenté

Vénus retient Adonis qui part pour la chasse

Source représentation

Ovide : les Métamorphoses d'ovide (Livre X, 519-739)

Contexte historique

Historique

Paecco de Rosa appartient au groupe d'artistes napolitains qui restent fidèles aux modèles du classicisme académique introduit à Naples par des peintres tels que Dominiquin ou Francesco Cozza. [...] Un autre artiste a très certainement marqué Pacecco : Simon Vouet (1590-1649) ; tout dans cette œuvre rappelle l'art de Vouet : l'esprit général de la composition, les lignes ondulantes, le mouvement tournant, mais en même temps un peu figé, le sens du décoratif, l'idéalisation des formes, la polychromie intense, le goût pour une peinture plus claire ; celle-ci semble enfin triompher à Naples, peut-être justement sous l'influence de Vouet ou de Mellin, grâce à la ténacité de Pacecco.[...] Le putto ailé levant la main vers les colombes fait songer lui, par son souci de classicisme, à l'art d'un Padovanino (1588-1648) actif à Venise dans les mêmes années, et sensible lui aussi à la volonté de stylisation. Ce Vénus et Adonis qui peut être daté vers 1645 est un des plus importants tableaux de Paecco conservés dans les musées français. (in BREJON de LAVERGNEE Arnauld (sous la dir. de), 'Peintures napolitaines du musée des beaux-arts et d'archéologie de Besançon', 1986, p.23, notice par Laurence CHAPAT et A. BREJON de LAVERGNEE )

Informations juridiques

Statut juridique

propriété de la commune, don, Besançon, musée des beaux-arts et d'archéologie

Date acquisition

1840

Ancienne appartenance

CARAFA Giuseppe ; DONZELOT François-Xavier ; Giuseppe Carafa ; François Xavier Donzelot

Informations complémentaires

Commentaires

Pacecco de Rosa appartient au groupe d’artistes napolitains qui restent fidèles aux modèles du classicisme académique introduit à Naples par des peintres tels que Dominiquin ou Francesco Cozza. [...] Un autre artiste a très certainement marqué Pacecco : Simon Vouet (1590-1649) ; tout dans cette œuvre rappelle l’art de Vouet : l’esprit général de la composition, les lignes ondulantes, le mouvement tournant, mais en même temps un peu figé, le sens du décoratif, l’idéalisation des formes, la polychromie intense, le goût pour une peinture plus claire ; celle-ci semble enfin triompher à Naples, peut-être justement sous l’influence de Vouet ou de Mellin, grâce à la ténacité de Pacecco.[...] Le putto ailé levant la main vers les colombes fait songer lui, par son souci de classicisme, à l’art d’un Padovanino (1588-1648) actif à Venise dans les mêmes années, et sensible lui aussi à la volonté de stylisation. Ce Vénus et Adonis qui peut être daté vers 1645 est un des plus importants tableaux de Paecco conservés dans les musées français. (in BREJON de LAVERGNÉE Arnauld (sous la dir. de), “Peintures napolitaines du Musée des Beaux-Arts et d’Archéologie de Besançon”, 1986, p.23, notice par Laurence CHAPAT et A. BREJON de LAVERGNÉE )

Bibliographie

LANCRENON Joseph-Ferdinand, Catalogue des peintures et dessins du musée de Besançon, Besançon, Outhenin-Chalandre Fils, 1844, p.32, n°134 ; LANCRENON Joseph-Ferdinand, Catalogue des peintures, dessins et sculptures du Musée de Besançon, Besançon, Dodivers et Cie, 1853, 39, n° 175 ; LANCRENON Joseph-Ferdinand, Musées de Besançon. Catalogue des Peintures, Sculptures et Dessins, Besançon, 1858, 42, n° 175 ; LANCRENON Joseph-Ferdinand, Musées de Besançon. Catalogue des peintures, dessins et sculptures, Besançon, Dodivers et Cie, 1865, 50, n° 208 ; LANCRENON Joseph-Ferdinand, CASTAN Auguste (édition revue et complétée par A. Castan) , Musées de Besançon. Catalogue des peintures, dessins et sculptures, Besançon, Dodivers et Cie, 1879, 92, n° 363 ; CASTAN Auguste, Musées de Besançon. Catalogue des peintures, dessins, sculptures et antiquités, Besançon, Dodivers et Cie, 1886, 140-141, n° 374 ; CASTAN Auguste, Histoire et description des musées de la ville de Besançon, Paris, Plon, Nourrit et Cie, 1889, p.68 ; MAGNIN Jeanne, La Peinture et le dessin au Musée de Besançon, Dijon, Impr. Darantière, 1919, p.153 ; CHUDANT Adolphe, Musées de Besançon. Catalogue des peintures et dessins : collection Jean Gigoux, collection Adrien Pâris, écoles anciennes, Besançon, Impr. de l'Est, 1929, 121, n° 129 ; BREJON de LAVERGNEE Arnauld (sous la dir. de), Peintures napolitaines du musée des Beaux-Arts et d’Archéologie de Besançon, cat. exp. [3 juillet - 4 octobre 1982, Musée des beaux-arts et d'archéologie, Besançon] (réédition réalisée à l’occasion de l’exposition de ces peintures au musée d’Unterlinden à Colmar en avril - mai 1986), Besançon, Musée des Beaux-Arts et d’Archéologie de Besançon, 1982, p.23, n°10 ; ROCCO Lilia, Catalogue d’exposition Civiltà del Seicento a Napoli, Naples, 1984-1985, p.131 ; BREJON DE LAVERGNEE Arnauld, VOLLE Nathalie, Musées de France. Répertoire des peintures italiennes du XVIIe siècle, Paris, RMN, 1988, p.251 ; LABROT Gérard, Collections of Paintings in Naples , 1600-1780, Munich, Saur, 1992, p.555, fig.11 ; SPINOSA Nicola, Pittura del Seicento a Napoli : da Caravaggio a Massimo Stanzione, Naples, Arte’m, 2008, uniquement mentionné p.232 ; L’oeil et la main. Les peintures italiennes du musée des Beaux-Arts et d’Archéologie de Besançon, Milan, , 160-161, cat. 54