Saint Matthieu

Identification du bien culturel

N°Inventaire

D.799.1.8

Domaine

peinture

Dénomination

tableau

Titre

Saint Matthieu

Précision auteur

Anvers, 1581 ; Anvers, 1641

Ecole-pays

Flandres

Anciennes attributions

SEGHERS Gérard

Période de création

17e siècle

Matériaux - techniques

bois, peinture à l'huile

Mesures

L. 49 cm ; H. 63 cm ; TAIL. M

Contexte historique

Genèse

Oeuvre en rapport

Historique

Cette oeuvre fait partie d'un ensemble de quatre tableaux attribués à l'atelier d'Artus Wolffort conservés au musée de Besançon représentant les évangélistes.#' Publié dans les catalogues du XIXe siècle sous le nom de Gérard Seghers (1591-1651), ces quatre tableaux représentant les évangélistes viennent d'être attribués à l'atelier d'Artus Wolffort. Ils ont été redécouverts grâce à la restauration, le plus beau et le mieux conservé étant Saint Matthieu écrivant sous la dictée de l'ange. Les évangélistes sont figurés en buste, de trois quarts, accompagnés de leurs attributs. Se détachant sur un fond sombre, trois d'entre eux sont surpris dans leur activité. Si ce schéma est courant chez les peintres anversois du début du XVIIe siècle, il est particulièrement fréquent chez Wolffort et son atelier. En effet, les exemples sont nombreux dans les collections publiques étrangères de ces représentations souvent conçues comme des cycles d'hommes ou de vieillards. Qu'ils s'agissent d'apôtres, d'évangélistes, de prophètes ou de philosophes, ils sont peints sur des panneaux de bois au format identique et de façon similaire. 'On note surtout le dessin des rides du visage et des mains, les lignes soulignant l'implantation des cheveux et de la barbe qui témoignent d'une étude analytique du modèle' (L. Slavicek). ' in LAVALLEE Marie-Hélène, Peintures flamandes et hollandaises des XVIIe et XVIIIe siècles : Collections publiques de Franche-Comté, Paris, Edition de la Réunion des musées nationaux, 1998, p.196

Informations juridiques

Statut juridique

Propriété de l'Etat, saisie révolutionnaire

Date acquisition

1799

Lieu de dépot

En dépôt ; Besançon ; musée des beaux-arts et d'archéologie

Date de dépôt

1799 déposé

Informations complémentaires

Bibliographie

LANCRENON Joseph-Ferdinand, Musées de Besançon. Catalogue des peintures, dessins et sculptures, Besançon, Impr. Dodivers, 1865, p.59 ; CASTAN Auguste, Histoire et description des musées de la ville de Besançon (Coll. Inventaire des Richesses d'Art de la France), Paris, Ed. Plon, Nourrit et Cie, 1889, p.88 ; MAGNIN Jeanne, La Peinture et le dessin au Musée de Besançon, Dijon, Impr. Darantière, 1919, p.261 ; CHUDANT Adolphe, Musées de Besançon. Catalogue des peintures et dessins : collection Jean Gigoux, Adrien Pâris, écoles anciennes, Besançon, Impr. de l'Est, 1929, p.107 ; PINETTE Matthieu, RICHARD Hélène, SOULIER-FRANÇOIS Françoise et al., Bibliothèques et musées de Besançon : 1694-1994 : trois siècles de patrimoine public, cat. exp. [15 octobre 1994 - 30 janvier 1995, Musée des beaux-arts et d'archéologie de Besançon, Besançon], Besançon, Néo-typo, 1995, p.72-73 ; FOUCART Jacques, THOMAS-MAURIN Frédérique, MARY Marie-Claude et al., Peintures flamandes et hollandaises des XVIIe et XVIIIe siècles. Collections publiques de Franche-Comté, cat. exp. [28 nov. 1998 - 28 février 1999, Musée des Beaux-Arts, Dole et Musée Baron Martin, Gray, puis 12 mars - 7 juin 1999, musée des beaux-arts et d'archéologie, Besançon], Paris, RMN, 1998, p.196-197

Saint Matthieu_0