Oreste et Electre endormis

Identification du bien culturel

N°Inventaire

PRS 99

Domaine

sculpture

Titre

Oreste et Electre endormis

Précision auteur

Paris, 25/12/1885 ; ?, 1944 ; femmeLucienne Heuvelmans est la fille d'Osval Heuvelmans, dessinateur et ébéniste d'art originaire d'Ath et de Donatilde Sandras, modiste originaire de Leuze-en-Hainaut. Ces deux villes du Hainaut belge conservent d'ailleurs des oeuvres de l'artiste : un Christ en bronze au musée d'histoire et d'archéologie d'Ath et une Pax Armata sur le monument aux morts de Leuze. Après avoir suivi des cours du soir de sculpture, elle est admise à l'École nationale supérieure des beaux-arts en 1904 où elle devient l'élève des sculpteurs Laurent Marqueste (1848 - 1920), Emmanuel Hannaux (1855 - 1934) et Denys Puech (1854 -1942). Lucienne Heuvelmans devient en juillet 1911 la première femme à obtenir un grand prix de Rome avec pour sujet "Oreste endormi", après avoir été premier second grand prix en 1910. Admise à la villa Médicis, elle y séjournera de janvier 1912 à décembre 1914. Le concours était ouvert aux femmes depuis 1903. À son retour en France, elle est nommée professeur de dessin dans les écoles de la Ville de Paris. Elle installe son atelier au rez-de-chaussée et à l'entresol du 17, rue des Tournelles dans l'aile arrière de l'hôtel de Rohan-Guémené dont la façade principale donne sur la place des Vosges dans le 4e arrondissement.Elle participe régulièrement aux expositions du Salon des artistes français où elle obtient une mention honorable en 1907 puis une médaille de bronze en 1921, ainsi qu'au Salon des Artistes décorateurs au Grand Palais entre 1926 et 1933. De 1924 à 1926, elle honore des commandes pour la Manufacture de Sèvres. Lucienne Heuvelmans reçoit les insignes de chevalier de la Légion d'honneur en 1926 au titre du ministère des Beaux-Arts (décret du 22 mai 1926). Au début des années 1930, elle s'installe en Bretagne à Saint-Cast-le-Guildo. Elle se spécialise dans la mythologie antique et l'art religieux. Décédée en 1944 à l'âge de 63 ans, elle repose au cimetière du Père-Lachaise. Surtout connue pour ses sculptures, elle a également illustré divers ouvrages de poésies. Ses œuvres portent la signature L. Heuvelmans

Ecole-pays

France

Période de création

1er quart 20e siècle

Millésime de création

1911

Matériaux - techniques

bas-relief, plâtre

Contexte historique

Genèse

Paris (prix de Rome de sculpture)

Historique

Grand Prix de Rome de sculpture en 1911

Informations juridiques

Statut juridique

Propriété de l'Etat, musée de l'Ecole nationale supérieure des beaux-arts

Lieu de dépot

Dépôt réglementaire, Paris, musée de l'Ecole nationale supérieure des beaux-arts

Oreste et Electre endormis_0