Théagène et Chariclée dans la caverne de l'île des Pâtres

Identification du bien culturel

N°Inventaire, ancien(s) numéros(s), autres numéros, N° de dépôt

INV 21074, recto

Domaine (catégorie du bien)

dessin

Titre

Théagène et Chariclée dans la caverne de l'île des Pâtres

Auteur / exécutant / collecteur

DUBOIS Ambroise

Précisions / auteur / exécutant / collecteur

Né vers 1543 ; mort vers 1614

Ecole

Anciens Pays-Bas

Anciennes attributions

Ancienne attribution : ANONYME FLAMAND fin XVIe s

Période de création / exécution

2e moitié 16e siècle, 1er quart 17e siècle

Matériaux et techniques

Pierre noire, plume, encre brune, blanc (rehaut), pinceau, lavis brun

Mesures

H. en m 0,185 ; L. en m 0,291

Précisions sur le sujet représenté

Chariclée, Théagène, Héliodore (romancier grec), Thyamis, Cnémon, Pâtres, île des, Egypte, Fontainebleau, château, Chambre ovale, Fontainebleau, château, Chambre ovale, oeuvre en rapport, Fontainebleau, château, Cabinet de Théagène, Fontainebleau, château, Cabinet de Théagène, oeuvre en rapport, Héliodore, Les Ethiopiques, Héliodore, Théagène et Chariclée, Fontainebleau, décor du château par Ambroise Dubois

Contexte historique

Genèse

Oeuvre en rapport

Informations juridiques

Statut juridique

Propriété de l'Etat, musée du Louvre département des Arts graphiques

Date d’acquisition

1671

Ancienne appartenance

Jabach, Everhard ; Cabinet du Roi dernière provenance : Jabach, Everhard

Localisation

Paris ; musée du Louvre département des Arts graphiques

Informations complémentaires

Commentaires

Mylène Sarant, dans son article Ambroise Dubois et les Ethiopiques d'Héliodore, propose une nouvelle interprétation à cette composition : Après avoir survécu aux pirates, Chariclée et Théagène sont abandonnés sur une plage d'Egypte. ... Peu après cette attaque, Théagène et Chariclée sont pris par de nouveaux ravisseurs. Leur chef Thyamis, épris de Chariclée, épargne la vie des prisonniers qu'il confie aux soins de Cnémon, jeune esclave d'origine grecque. Celui-ci part à la recherche d'une plante médicinale dans l'espoir de guérir les plaies de Théagène. Au neuvième tableau, il tente de réconforter Chariclée désespérée par leur nouvelle condition d'esclave. Un dessin jusque-là associé à un épisode ultérieur (Théagène et Chariclée enlacés dans la caverne) pourrait illustrer cet épisode. la pose de Théagène et de Chariclée, celle de Cnémon, identiques dans le dessin préparatoire et l'oeuvre finale, confirment cette lecture iconographique même si le dessin place les amants dans un riche palais. Le tableau, plus fidèle au texte, représente la cabane des pasteurs où se lamentent les héros (dans Histoire de l'art, n° 46 juin 2000, pp. 25 à 37) E. Jabach (L. 2959) ; dessin dit du Rebut - Entré dans le Cabinet du Roi en 1671.

Exposition

Cat. exp. Le XVIe Siècle Européen Dessins du Louvre, Paris, Louvre, 1965, n° 156 -#Cat. exp. Deutsche und niederländische Zeichnungen aus der Sammlung Everhard Jabach im Musee du Louvre, Paris, Cologne, Wallraf-Richartz-Museum, 1975 n° 35 -#Cat. exp. Collections de Louis XIV, dessins, albums, manuscrits, Paris, Orangerie des Tuileries, 1977-1978, n° 131