Saint Jean-Baptiste

Identification du bien culturel

N°Inventaire

M 933 ; Mesnard 3579/6 (Autre numéro) ; Bord 249 (Autre numéro)

Domaine

peinture

Titre

Saint Jean-Baptiste

Précision auteur

DI TANCREDI, Grifo ; pseudonyme, Maestro di San Gaggio : ?, 1271 ; ?, 1312 ; nationalité : Italienne

Ecole-pays

Italie, Florence

Anciennes attributions

CIMABUE (ancienne attribution, atelier) : Florence, 1240 ; Pise, 1302 ; nationalité : Italienne

Période de création

14e siècle

Matériaux - techniques

peinture, bois

Mesures

Hauteur en cm 59 ; Largeur en cm 35 ; Hauteur avec cadre en cm 60.5 ; Largeur avec cadre en cm 36.5 ; Epaisseur en cm 3.5

Inscriptions

Étiquette, tampon

Précisions inscriptions

Étiquette manuscrite, Sur le support : Chambéry 245 Musées des Beaux arts Inventaire N° : 3579 Objet : peinture sur bois Auteur : I Sujet : St Jean Baptiste peint sur fond d'or Dimensions : 0,59 x 0,36 Propriété : Ville Cadre : doré <ill> Observations : <ill> ; étiquette manuscrite, Sur le support : Inventaire Mesnard 3579 ; étiquette manuscrite, Sur le support : 3579 St Jean Baptiste peint sur fond d'or ; étiquette manuscrite, Sur le support : Ministère de l'éducation nationale et des beaux arts direction des musées nationaux Orangerie des Tuilerie Exposition : De Giotto a bellini Auteur : Maitre de San Gaggio Titre de l'oeuvre : St Jean Baptiste Propriétaire : Chambéry N° de catalogue : 20 ; tampon, Sur le support : illisible en bas à droite

Description

Peinture sur bois.

Etat du bien

Bon état

Précisions sujet représenté

Il s'agit du volet gauche d'un polyptique à cinq panneaux dont trois d'entre eux se trouvent à la National Gallery de Washington : "le Christ,"saint Pierre" et "saint Jacques", le quatrième, "sainte Ursule", est perdu. Saint Jean Baptiste est présenté à mi-corps. Il est doté d'une chevelure et d'une barbe blondes. Il porte un vêtement onduleux. La main droite est à demi tendue vers la droite. La main gauche tient une longue baguette surmontée d'une croix rouge. Le panneau est bordé de noir avec des motifs décoratifs rouges et blancs.

Contexte historique

Genèse

Oeuvre en rapport

Historique

Source de l'identification de l'attribution : Longhi, Roberto (1948) ; Laclotte, Michel (1956) ; Damian, Véronique (1990); Chiodo, Sonia (comm. écrite, 2013) Longhi (1948) est le premier à suggérer une attribution au Maître de San Gaggio, élève de Cimabue, actif à la fin du XIIIe siècle, par comparaison avec une "Madone avec quatre saints" qui se trouve au musée de l'Académie de Florence. Mentionné également sous le nom de Grifo di Tancredi par la fondazione Federico Zeri et la National Gallery of Art de Washington ; en rapport avec : Le Christ, Saint Pierre, Saint Jacques, Sainte Ursule

Informations juridiques

Statut juridique

Propriété de la commune, legs, Chambéry, musée des beaux-arts

Date acquisition

1893 acquis ; 1914 entrée matérielle

Ancienne appartenance

Collection privée, ARTAUD DE MONTOR Alexis François, 1843, avant, 1851 (16 janvier), (cf. J.-B. Challamel, "Peintres primitifs, collection de tableaux rapportée d'Italie par M. le Chevalier Artaud de Montor", Paris, 1843, n°37 et fig.37) ; Collection privée, GREAU Julien, Collection Artaud de Montor, 1851 (16 janvier), (Julien Gréau légua ensuite le tableau à sa fille la Comtesse Marie Bertrand dde Broussillon.) ; Collection privée, BERTRAND DE BROUSSILLON Marie ; Collection privée, MESNARD Léonce

Informations complémentaires

Commentaires

Longhi (1948) est le premier à suggérer une attribution au Maître de San Gaggio, élève de Cimabue, actif à la fin du XIIIe siècle, par comparaison avec une 'Madone avec quatre saints' qui se trouve au musée de l'Académie de Florence ; en rapport avec : Le Christ, saint Pierre, saint Jacques, sainte Ursule

Exposition

La fortuna dei Primitivi : Tesori d'arte dalle collezioni italiane fra Sette e Ottocento, Florence, Galleria dell'Accademia, 24 giugno - 8 dicembre 2014 Autour de Giotto, Louvre, Paris, 17 avril-15 juillet 2013 "De Giotto a Bellini, les primitifs italiens dans les musées de France", Paris, Orangerie, 1956

Bibliographie

Répertoire des tableaux italiens dans les collections publiques françaises (XIIIe-XIXe siècles), RETIF - INHA (INHA__OEUVRE__14290) TARTUFERI, Angelo, TORMEN, Gianluca (2014). La fortuna dei Primitivi : Tesori d'arte dalle collezioni italiane fra Sette e Ottocento [catalogue d'exposition], Florence, Galleria dell'Accademia, 24 giugno - 8 dicembre 2014, Florence, Giunti Editore, 2014 (pp. 427-429) THIEBAUT, Dominique (dir.) ( 2013). Giotto e compani [catalogue d'exposition], , Paris, Musée du Louvre, 2013 (P.68) CHALLAMEL, Jean-Baptiste (1843). Peintres primitifs, collection de tableaux rapportée d'Italie par M. le Chevalier A. de Montor. Paris, 1843 (Jean-Baptiste Challamel, "Peintres primitifs, collection de tableaux rapportée d'Italie par M. le Chavalier A. de Montor", Paris, 1843, p.30, n°37 et fig.37 (Margheritone d'Arezzo)) Rivista d'Arte (M. Salmi, "Per il completamento di un polittico cimabuesco", in "Rivista d'Arte", n°2, vol. XVI, 1935, pp.113-120, fig.2 et 4 (atelier de Cimabue)) SINIBALDI, Giulia, BRUNETTI, Giulia (1943). Pittura Italiana del Duecento e Trecento, catalogo della nostra giottesca di Firenze del 1937. Florence, 1943 (Giulia Sinibaldi - Giulia Brunetti, "Pittura Italiana del Duecento e Trecento, catalogo della nostra giottesca di Firenze del 1937", Florence,1943, p.277, n° et fig.85 (Ecole de Cimabue)) SALVINI, Roberto (1946). "Cimabue", Rome, 1946 (Roberto Salvini, "Cimabue", Rome, 1946, p.23 (atelier de Cimabue)) Proporzioni (R. Longhi, "Giudizio sul Duecento : 1938-1947", in Proporzioni, II, 1948, pp.5-54, réed., 1974, pp.44-45 (Maître de San Gaggio)) GARRISON, Edward B. (1949), An illustrated index of Italian Romanesque panel painting. Florence, 1949 (Edward B. Garrisson, "An Italian Romanesque panel painting", Florence, 1949, p.172, n°445 et p.173, reconstitution n°6 (Romanizing Cimabuesque)) Les peintres siennois et florentins (Michel Laclotte, "Les peintres siennois et florentins des XIVe et XVe siècles dans les musées de province français, t. III, Catalogue", Thèse d'Ecole du Louvre, Paris, 1955, n°121 (Atelier de Cimabue)) AMIET, Pierre. in Revue des Arts, 1960, n°3, p.148 (Millard Meiss, "Primitifs italiens à l'Orangerie", in "Revue des Arts", VI, 1956, p. 142 (saint Jean Baptiste cimabuesque)) De Giotto a Bellini, les primtifs italiens dans les musées de France, Paris, Orangerie, 1956 (Catalogue de l'exposition : "De Giotto a Bellini, les primitifs italiens dans les musées de France", Paris, Orangerie, 1956, p.15, note 20, pl .X (Maître de San Gaggio)) L'Oeil (Giovanni Previtali, "Les primitifs italiens et les collectionneurs du XVIIIe siècle", in "L'Oeil", n°121, janvier 1956, p.4) B. Berenson, "Italian Pictures of the Renaissance - Florentine school", 2 vol, Londres, 1963 (Bernard Berenson, "Italian pictures of the Renaissance, Florentine School", Londres, 1963, vol. 1, p.50 et reconstitution vol.II, pl.4 (Cimabue)) AMIET, Pierre. in Revue des Arts, 1960, n°3, p.148 (Pierre Amiet, "Nouvelles présentations, musée de Chambéry", in "Revue des Arts et des Musées de France, n°III, 1960, p.145 (Maître de San Gaggio)) ALLAN BROWN, David (1979). Berenson and the connoisseurship of Italian painting : a handbook to the exhibition, Washington, National Gallery of Art, 1979 (David Allan Brown, "Berenson and the connoisseurship of Italian painting : a hanbook to the exhibition", Washington, National Gallery of Art, 1979, p.36, fig.80 (anonymus Cimabue follower)) DAMIAN, Véronique (1990). Peintures florentines : collections du musée de Chambéry. Chambéry : Musée d'art et d'histoire, 1990 (V. Damian, "Peintures florentines, collections du musée de Chambéry", Chambéry, 1990, pp.65-67)

1/2
Saint Jean-Baptiste_0