DEHAUSSY Auguste (auteur) : Péronne le 29 août 1853 (le peintre Auguste Dehaussy prend des nouvelles de son élève et ami Charles-Henri Michel)

Identification du bien culturel

N°Inventaire, ancien(s) numéros(s), autres numéros, N° de dépôt

2011.S.47

Domaine (catégorie du bien)

manuscrit

Dénomination du bien

lettre (autographe)

Titre

Péronne le 29 août 1853 (le peintre Auguste Dehaussy prend des nouvelles de son élève et ami Charles-Henri Michel)

Auteur / exécutant / collecteur

DEHAUSSY Auguste (auteur)

Précisions / auteur / exécutant / collecteur

DEHAUSSY : Péronne, 1792 ; Péronne, 1862 ; En marge de ses études de médecine, Auguste Dehaussy créa au XIXe siècle à Péronne une petite ' académie provinciale ' que fréquentaient de jeunes gens se destinant à des disciplines artistiques, tels que Louis Debras, Jules Dufour, Hector Crinon, ou Charles-Henri Michel. Bien que peintre de grand talent selon ses contemporains, Auguste Dehaussy semble avoir toujours refusé la notoriété et n'avoir produit que peu d'oeuvres, contrairement par exemple à son frère, Jules, dont l'importante production et la réalisation de portraits de notables firent la renommée. Le Musée Alfred Danicourt possède de lui : Portrait de Jules Dehaussy.

Ecole

France

Période de création / exécution

3e quart 19e siècle

Millésime de création / exécution

1853

Matériaux et techniques

encre, papier

Mesures

Hauteur en cm 20 ; Largeur en cm 13 ; Nombre de pages 4

Inscriptions

signature

Précisions sur les inscriptions

Signature, En quatrième page : Auguste Dehaussy

Etat du bien

Bon état

Contexte historique

Lieu de création / d’exécution / d’utilisation

Péronne (lieu de création)

Utilisation / Destination

correspondance

Informations juridiques

Statut juridique

propriété de la commune, don, Péronne, musée Alfred Danicourt

Date d’acquisition

2011

Ancienne appartenance

MICHEL Charles-Henri HISt Cette lettre provient de l'atelier du peintre Charles-Henri Michel. Lettre de quatre page dans laquelle le maître péronnais Auguste Dehaussy prend des nouvelles de son élève et ami Charles-Henri Michel, alors en voyage d'études à en Italie. En deuxième page, le peintre revient longuement sur les progrès de la photographie, sur les avantages et le tort qu'elle peut apporter aux artistes.

Localisation

Péronne ; musée Alfred Danicourt