Hector Crinon

Identification du bien culturel

N°Inventaire

1967.L.144 ; 144 (Ancien numéro)

Domaine

sculpture

Titre

Hector Crinon

Précision auteur

TATTEGRAIN : Péronne, 1847 - Lamalou, 1916 ; George Gabriel TATTEGRAIN, né à Péronne le 5 novembre 1847, frère du peintre Francis Tattegrain ; leur bisaïeul était Mayeur de Péronne en 1781. Licencié en droit, George Tattegrain participa à la campagne de 1870 comme Lieutenant de Mobiles. Après la guerre, il mena de front la poésie et la sculpture, et exposa ses oeuvres (une soixantaine de sculptures) au Salon des Artistes français à partir de 1877. Traditionaliste et archéologue amateur, il soutint l'ouvre de valorisation du patrimoine des Rosati Picards dont il intégra le Comité. Homme du monde et de la haute société amiénoise, George Tattegrain présida pendant plus de 20 ans la Société des Amis des Arts de la Somme. Il fonda avec son frère, Francis, dont il était très proche : ' l'Académie de l'Omignon ', académie intellectuelle pour de faux et dont ils étaient les deux seuls membres. Il habitait à la fois Amiens, rue Saint-Fuscien, et le château de Devise, près de Péronne. Il fut maire de Devise de 1877 à 1906, village où Camille Saint-Saëns composa de nombreuses pages de son célèbre Samson et Dalila, et de La Timbale d'argent. En 1892, il obtint un grand succès avec son buste du poète CRINON, bronze inauguré à Vraignes dans un grand élan populaire. La plupart de ses sujets étaient des types picards aux traits accentués, Tattegrain recherchant leur côté pittoresque. Comme il le souhaitait, ses vers semblent n'avoir jamais été publiés en recueil, mais plutôt dans des revues et des journaux. Des suites de maladie, il dut finalement abandonner son cher ciseau de sculpteur pour ne plus se consacrer qu'à la littérature. Il a beaucoup écrit de discours et d'études dont bien peu nous sont parvenus. Il est également l'auteur de l'ouvrage L'éducation de l'oil et L'art de voir, texte de son discours de réception à l'Académie des Sciences, des Lettres et des Arts d'Amiens, en 1898. George Tattegrain décède d'une embolie le 16 décembre 1916, à Lamalou, station thermale de l'Hérault.

Ecole-pays

France

Période de création

4e quart 19e siècle

Millésime de création

1892

Matériaux - techniques

plâtre, patiné

Mesures

Hauteur en cm 72 ; Largeur en cm 60 ; Profondeur en cm 45

Inscriptions

Signé, daté

Précisions inscriptions

Signé et daté : Georges Tattegrain 1892

Etat du bien

Bon état

Précisions sujet représenté

Portrait de 3/4 face du poète et sculpteur picard Hector Crinon. Le buste original, en bronze, fut inauguré en 1892 sur une place du village de Vraignes en Vermandois d'où était natif Crinon. L'oeuvre fut détruite par les Allemands en 1944. Un nouveau buste fut créé à Vraignes en 1970.

Informations juridiques

Statut juridique

Propriété de la commune, don, Péronne, musée Alfred Danicourt

Date acquisition

1967

Ancienne appartenance

Héritiers parisiens de la famille Tattegrain