Le port d'Ondarroa

Identification du bien culturel

N°Inventaire

1932.K.83 ; K83 (Ancien numéro)

Domaine

peinture

Dénomination

tableau

Titre

Le port d'Ondarroa

Précision auteur

DESIRE-LUCAS : Fort-de-France, 1869 - Douarnenez, 1949 ; peintre de genre, de portraits et lithographe. Elève de Bouguereau, Tony Robert-Fleury et Jules Lefèbvre, il débute au Salon des Artistes Français en 1893 où il semble vouloir s'affirmer comme portraitiste de femmes. Mais il ne tarde pas à adopter un autre genre et s'attache à reproduire les scènes de la vie bretonne. Ses envois aux salons de 1897 (La Tricoteuse), de 1898 (Conte de la Grand-Mère), de 1900 (Le vou du petit-mousse), sont remarqués bien que la couleur en soit trouvée trop sombre ; il éclaircit alors sensiblement sa palette. Il obtient de nombreuses récompenses, et entre autres une bourse de voyage en 1901, le prix Rosa Bonheur en 1910. Désiré-Lucas ne vient aux paysages qu'à partir de 1921. Il a la passion de la lumière et la poursuit de la Côte d'Azur à l'Espagne, en passant par l'Italie : Le Tage à Tolède, La route de Talavera, ou encore Assise et Florence témoignent de cette recherche. Dans son livre Note et Souvenirs, on peut le suivre de ses 1ers espoirs et 1ères déceptions jusqu'à la consécration. Il a reproduit en lithographie plusieurs de ses tableaux. En 1936, il reçoit la Médaille d'Honneur du Salon. En 1943, l'estime de ses pairs lui ouvre les portes de l'Institut de France.

Ecole-pays

France

Période de création

1ère moitié 20e siècle

Matériaux - techniques

peinture à l'huile, toile

Mesures

Hauteur avec cadre en cm 80.5 ; Largeur avec cadre en cm 70 ; Hauteur en cm 65 ; Largeur en cm 54

Inscriptions

Signé

Précisions inscriptions

Signature coin inférieur gauche : Désiré Lucas

Etat du bien

Bon état

Précisions sujet représenté

Ondarroa est un port de pêche et de conserves. L'église Santa María, bâtie en 1462 (sur la droite de l'oeuvre au 2e plan), la tour Likona (15e siècle) et un ancien hôtel de ville à la façade toscane, lui confèrent sa personnalité. En montant une côte plutôt raide, on atteint l'église Nuestra Señora de la Antigua (à l'arrière plan supérieur gauche de l'oeuvre). La construction remonte au 12e siècle, bien qu'elle fût réédifiée en 1750.

Informations juridiques

Statut juridique

Propriété de la commune, achat, Péronne, musée Alfred Danicourt

Date acquisition

1932

Ancienne appartenance

Désiré-Lucas