POP

Plateforme ouverte du patrimoine

Élement de décor architectural provenant du "palais" des rois wisigoths ; Fragment de croix

Identification du bien culturel

N°Inventaire

98.4.2 ; HL 3185-1 (Numéro fouilles)

Dénomination

Titre

Élement de décor architectural provenant du "palais" des rois wisigoths ; Fragment de croix

Période de création

Matériaux - techniques

Mesures

Hauteur en cm 9 ; Largeur en cm 11 ; Profondeur en cm 10

Description

Ces éléments lapidaires ont été retrouvés sur le site du probable palais des rois wisigoths, dans les fouilles de l’ancien hôpital Larrey. Ils sont les seuls témoins du décor architectural de cet édifice. La croix pattée, dont deux branches ont disparu, appartenait peut-être à un élément de fermeture ajouré, comme une embrasure de porte ou de fenêtre. Le module de deux losanges accolés devait être associé à d’autres modules du même type pour former un réseau de losanges. Ces éléments étaient à l’origine peints en rouge. Le fragment de frise à décor végétal constitue l’angle supérieur droit d’une plaque mais il est impossible de savoir dans quelle partie du bâtiment elle était placée. Cartel de l'exposition Wisigoths, rois de Toulouse, 2020 ; Fragment d'une croix pattée à quatre branches égales (type croix de Malte). Cet objet, peint en rouge à l'origine (traces de pigment encore visibles) devait appartenir à un élément de fermeture ajouré : chancel, fenêtre, embrasure de porte ou de fenêtre. La croix, dont le type est d'origine byzantine, était sûrement inscrite dans un cercle sur un panneau subdivisé en plusieurs médaillons à motif unique répétitif ou à motifs variés alternés. Plusieurs exemples de ce que pouvait être l'élément auquel appartenait ce décor sculpté sont visibles dans les vestiges de l'architecture hispanique d'époque wisigothique. Le chancel de Saint-Pierre-aux-Nonnains à Metz comporte un panneau de cercles dans lesquels s'inscrivent des croix. Enfin, cet objet est un des rares éléments qui puissent être associés au "grand bâtiment" de l'Antiquité tardive découvert sur le site de l'ancien hôpital Larrey. Xavier Peixoto

Sujet représenté

; croix

Contexte historique

Lieu de création/utilisation

Europe, France, Occitanie, Haute-Garonne, Toulouse, Palais des rois Wisigoths (lieu d'utilisation)

Utilisation / Destination

Découverte / collecte

Europe, France, Occitanie, Haute-Garonne, Toulouse (Larrey (ancien hôpital ), 11 Place de Bologne 31000 Toulouse, lieu de découverte) ; Dépotoir ; Fouilles préventives ; (1988, date de découverte) ; (équipe dirigée par Raphaël de Filippo, découvreurs)

Précisions découverte

provient de gravats de démolition du haut Moyen Âge

Informations juridiques

Statut juridique

propriété de la commune, dévolution, Toulouse, musée Saint-Raymond

Ancienne appartenance

Service Régional de l'Archéologie Occitanie

Informations complémentaires

Exposition

Archéologie toulousaine. Antiquité et haut Moyen Age. Découvertes récentes (1988-1995), musée Saint-Raymond , Toulouse, 23/06/1995 - 24/09/1995 Wisigoths, Rois de Toulouse, Musée Saint-Raymond, Toulouse, 27/02/2020 - 27/12/2020

Bibliographie

exposition musée Saint-Raymond, 1995, Archéologie toulousaine. Antiquité et haut Moyen Age. Découvertes récentes (1988-1995), Toulouse, Musée Saint-Raymond, 1995 (n° 50) L. Barthet (dir.) , Wisigoths, Rois de Toulouse. Exposition, musée Saint-Raymond, Toulouse, 2020, Toulouse, Musée Saint-Raymond, 2020 (p. 209-218)