Jupiter à l'aigle

Identification du bien culturel

N°Inventaire

2012.1.1

Dénomination

statue

Titre

Jupiter à l'aigle

Période de création

3e siècle

Matériaux - techniques

calcaire, silice, ronde-bosse

Mesures

Hauteur en cm 122 ; Longueur en cm 29 ; Profondeur en cm 30

Inscriptions

Inscription (latin)

Précisions inscriptions

Épigraphie, base : IOM : Iovis Optimus Maximus, traduction : Jupiter très Bon très Grand

Description

Calcaire siliceux de type molasse coquillière. ; Ce « Jupiter à l'aigle » en calcaire mesure un mètre de haut. Le dieu est représenté debout, accompagné de son symbole, l'aigle royal. Sur le socle, les lettres IOM signifient Iovis Optimus Maximus = Jupiter le meilleur et le plus grand [de tous les dieux]. Conçue par un sculpteur provincial inspiré par les grands modèles fournis par Rome, cette oeuvre n'est pas d'une grande qualité esthétique, ce qui n'enlève en rien son très grand intérêt. La valeur de cette sculpture réside dans l'histoire et l'emplacement de sa découverte : Avignonet se trouvait sur le territoire (civitas) de Tolosa, la Toulouse romaine. Cette statue devait se trouver dans l'enceinte d'un sanctuaire rural.

Contexte historique

Découverte / collecte

France ; Haute-Garonne ; (Avignonet-Lauraguais, lieu de découverte) ; découverte fortuite ; (1902, date de découverte)

Précisions découverte

Lieu-dit Marvail

Informations juridiques

Statut juridique

Propriété de la commune, achat, Toulouse, musée Saint-Raymond

Informations complémentaires

Bibliographie

De Santi L. 'Statue de Jupiter, Avignonet, Haute-Garonne' dans Bulletin de la Société Archéologique du Midi de la France, 1902-1903, n° 30, p. 228-230. Reinach S., Répertoire de la statuaire grecque et romaine, T. II (nouvelle édition revue et corrigée), Paris, 1920, p.7.

1/7
Jupiter à l'aigle_0