Ariane (ou Bacchante)

Identification du bien culturel

N°Inventaire

Ra 36 a ; 30548 (Ancien numéro)

Dénomination

masque

Titre

Ariane (ou Bacchante)

Période de création

2e siècle, 3e siècle

Matériaux - techniques

marbre

Mesures

Longueur en cm 26 ; Hauteur en cm 26/27 ; Profondeur en cm 14

Description

De nombreuses pièces sculptées autres que des éléments de support avouent, par des détails techniques de scellement ou de placage, leur liaison avec l'architecture. C'est le cas d'une première série de têtes en demi ou bas relief dont la partie antérieure est évidée. Leur thématique bachique ne fait aucun doute. Peut-être reconnaîtra-t-on Bacchus et Ariane près d'un silène chauve, de satyres et du dieu Pan. La plupart de ces têtes avaient été placées , à la fin du XVIIIe siècle, dans la cour du palais épiscopal de Rieux, comme exemples de l'idolâtrie et 'fragments mutilés d'un temple dont le souvenir a disparu'. C'est ce que précisait une inscription latine composée afin de dire au visiteur la signification que l'évêque François de Berthier leur accordait. Daniel Cazes, 1999

Contexte historique

Découverte / collecte

France ; Haute-Garonne ; Martres-Tolosane ; (Villa de Chiragan, lieu de découverte) ; fouilles ; (1632, date de découverte)

Précisions découverte

Villa romaine de Chiragan

Informations juridiques

Statut juridique

Propriété de la commune, mode d'acquisition inconnu, Toulouse, musée Saint-Raymond

Ancienne appartenance

Collection privée, Evêques de Rieux

Informations complémentaires

Exposition

Toulouse et l'Antiquité retrouvée au XVIIIe siècle, Toulouse, Musée Saint-Raymond, juin-août 1989.

Bibliographie

Martène (Dom), Voyage littéraire de deux religieux bénédictins de la congrégation de Saint-Maur, Paris, 1717, (2e partie, p. 34-35 (texte de l'inscription de Rieux).) Du Mège (Alexandre), Monumens religieux des Volces Tectosages..., Toulouse, 1814, (p. 262-263, pl. III, n° 1.) Du Mège (Alexandre), Notice des monumens antiques et des objets de sculpture moderne conservés dans le Musée de Toulouse, Toulouse, 1828, (n° 64.) Du Mège (Alexandre), Description du Musée des Antiques de Toulouse, Toulouse, imprimerie de Jean-Matthieu Douladoure, 1835 (une autre édition du même catalogue, en 1835, chez F. G. Levrault à Paris), (n° 267.) Roschach (Ernest), Catalogue des Musées Archéologiques de la Toulouse, Musée des Augustins, Musée Saint Raymond. Toulouse, 1864, Ed. en 1892. (n° 37.) Joulin (Léon), 'Les établissements gallo-romains de la plaine de Martres-Tolosane', extrait des Mémoires présentés par divers savants à l'Académie des Inscriptions et Belles-Lettres, 1ère série, tome XI, 1ère partie, Paris, 1901, (p. 92-93.) Espérandieu (Emile), Recueil général des bas-reliefs de la Gaule romaine, t. II, Paris, 1908, (n° 922.) Rachou (Henri), Catalogue des collections de sculpture et d'épigraphie du musée de Toulouse, Toulouse, éd. Privat, 1912, (n° 35-36 a.) Catalogue d'exposition Toulouse et l'Antiquité retrouvée au XVIIIe siècle, Toulouse, musée Saint-Raymond, juin-août 1989, (n° 2.) Cazes (Daniel), Le musée Saint-Raymond, Musée des Antiques de Toulouse, éd. Somogy/musée Saint-Raymond, Toulouse/Paris, 1999, (p. 82)

Ariane (ou Bacchante)_0