TRAJAN (émetteur) : monnaie, aureus

Identification du bien culturel

N°Inventaire, ancien(s) numéros(s), autres numéros, N° de dépôt

2000.14.104 ; MO 94 - R 123 (Ancien numéro)

Domaine (catégorie du bien)

archéologie, numismatique, romain

Dénomination du bien

monnaie, aureus

Auteur / exécutant / collecteur

TRAJAN (émetteur)

Précisions / auteur / exécutant / collecteur

TRAJAN : Italica, 53 ; Selinus, 117

Période de création / exécution

1er quart 2e siècle

Millésime de création / exécution

112 entre, 114 et

Matériaux et techniques

or, frappé

Mesures

Poids en gr 7.30 ; Axe en h 6

Inscriptions

légende (latin)

Précisions sur les inscriptions

légende : Droit : IMP TRAIANO AVG GER DAC P M TR P COS VI P P Revers : S.P.Q.R. OPTIMO PRINCIPI

Description

Droit : IMP TRAIANO AVG GER DAC P M TR P COS VI P P Buste lauré à droite, drapé et cuirassé, vu de dos. Revers : S.P.Q.R. OPTIMO PRINCIPI Aigle légionnaire entre deux enseignes militaires.

Sujet représenté

portrait (Trajan, buste, draperie, cuirasse, aigle impérial, enseigne militaire, grènetis)

Précisions sur le sujet représenté

Originaire d'Italica, près de Séville, Trajan appartient à une famille de colons qui s'est installée en Espagne. Après une brillante carrière militaire sous les Flaviens, il est consul en 91 et légat de la province de Germanie supérieure quand il est adopté par Nerva en 97 pour lui succéder. Après la mort de ce dernier, en 98, il devient auguste. Son règne va être consacré à de nombreuses campagnes militaires contre les Germains sur la frontière rhénane, ce qui lui vaut le titre de Germanicus (abréviation GERM dans la légende), puis à deux guerres daciques contre Décébale qui se terminent par l'annexion de la Dacie et l'ajout du titre de Dacicus dans sa titulature (abréviation DAC dans la légende). À sa mort, le 8 août 117, l'Empire est à son apogée et connaît sa plus grande extension territoriale.

Contexte historique

Lieu de création / d’exécution / d’utilisation

Italie, Rome (lieu de création) ; (lieu d'exécution)

Découverte / collecte

provenance inconnue ; (Site inconnu, lieu de découverte)

Informations juridiques

Statut juridique

propriété de la commune, mode d'acquisition inconnu, Toulouse, musée Saint-Raymond

Localisation

Toulouse ; musée Saint-Raymond

Informations complémentaires

Exposition

Monnaies d'or des musées de Toulouse, Toulouse, Musée Paul-Dupuy et Musée Saint-Raymond, 1994.

Bibliographie

B.M.C., Coins of the Roman Empire in the British Museum I. Augustus to Vitellius (H. Mattingly), Londres, 1923 II. Vespasian to Domitian (H. Mattingly), Londres, 1930 III. Nerva to Hadrian (H. Mattingly), Londres, 1936 IV. Antoninus Pius to Commodus (H. Mattingly), Londres, 1940 V2. Pertinax to Elagabalus (H. Mattingly, R.A.G. Carson, P.V. Hill), Londres, 1975 VI. Severus Alexander to Balbinus and Pupienus (R.A.G. Carson), Londres, 1962 (456) R.I.C., The Roman Imperial Coinage I. 31 BC-AD 69 (H. Mattingly, E.A. Sydenham), Londres, 1923 I2. 31 BC-AD 69 (C.H.V. Sutherland), Londres, 1924 II. Vespasian to Hadrian (H. Mattingly, E.A. Sydenham), Londres, 1926 III. Antoninus Pius to Commodus (H. Mattingly, E.A. Sydenham), Londres, 1930 IV/1. Pertinax to Geta (H. Mattingly, E.A. Sydenham), Londres, 1936 IV/2. Macrinus to Pupienus (H. Mattingly, E.A. Sydenham, C.H.V. Sutherland), Londres, 1938 IV/3. Gordian III to Uranius Antoninus (H. Mattingly, E.A. Sydenham, C.H.V. Sutherland), Londres, 1949 V/1. Valerian to Florian (P.H. Webb), Londres, 1927 V/2. Probus to Diocletian (P.H. Webb), Londres, 1933 VI. 294-313 (C.H.V. Sutherland), Londres, 1967 (294) Catalogue d'exposition Les monnaies d'or des Musées de Toulouse, Toulouse, Musée Paul-Dupuy, musée Saint-Raymond, 1994, (n° 104)