Miroir bivalve orné de deux médaillons monétaires

Identification du bien culturel

N°Inventaire

29291 ; 898, manuscrit Roschach (Ancien numéro)

Dénomination

miroir

Titre

Miroir bivalve orné de deux médaillons monétaires

Période de création

3e quart 1er siècle

Matériaux - techniques

bronze, moulé, étamé

Mesures

Diamètre en cm 7.3 - apparent des monnaies : 3.6 environ ; Epaisseur en cm 1.5

Inscriptions

Inscription (latin)

Précisions inscriptions

Inscription : face : Nero Claud(ius) Caesar Aug(ustus) Ger(manicus) P(ontifex) M(aximus) T(ribunacia) P(otestate) Imp(erator) P(ater) P(atriae) dessous : Adlocut(io) coh(ortium)

Description

Bronze moulé et étamé avec inclusion de monnaies de bronze ; Miroir monétaire, découvert à Naix (Meuse), près de Toul, dans une tombe masculine. Les miroirs monétaires (ornés de monnaies), facilement transportables, apparaissent sous le règne de Néron. Deux valves (couvercle et fond) s'emboîtent l'une dans l'autre. Le miroir proprement dit est en métal argenté ou étamé (recouvert d'une couche d'étain) et fixé à l'intérieur du couvercle, du fond ou bien, comme ici, aux deux. Deux imitations de sesterces de Néron de l'atelier de Lyon sont inclus à l'extérieur de chacune des valves. Le droit est visible sur le couvercle et le revers caractérise la valve du miroir servant de fond. Plus que de véritables monnaies, il s'agit peut-être de feuilles de bronze gravées et ciselées à l'imitation des sesterces du temps. L'image de l'empereur figure au centre d'un cercle, comme les portraits sculptés ou peints sur bouclier (les dieux en marbre de la villa de Chiragan, évoquent cette tradition). Les miroirs circulaires de Néron rappellent les boucliers de Macédoine de l'époque hellénistique qui évoquaient le cosmos. Les cercles entourant l'image du souverain pourraient symboliser la sphère céleste mais également Hélios, le dieu soleil, auquel s'identifiait en permanence l'empereur. Dans la scène de harangue, l'empereur, debout sur un podium, accompagné du préfet du prétoire, s'adresse à trois militaires portant glaives et enseignes devant un portique. Dessous : adlocut(io) coh(ortium). Le portrait de Néron, présenté de profil, est identifié par une inscription développant la titulature impériale : Nero Claud(ius) Caesar Aug(ustus) Ger(manicus) P(ontifex) M(aximus) T(ribunicia) P(otestate) Imp(erator) P(ater) P(atriae). Délicatement bouclée, la chevelure est ceinte d'une couronne de laurier. Ces médaillons correspondent à une émission de sesterces de la fin du règne de Néron, entre 66 et 68 selon A. Banti et L. Simonetti (Corpus Nummorum romanorum ,XVII, Florence, 1978, Néron, p. 185-186), sans les lettres S.C. (Senatus Consulto). Pascal Capus, 2015.

Etat du bien

Fragile, complet

Contexte historique

Lieu de création/utilisation

Italie, Rome ? (lieu de création) ; France, Rhône, Lyon (lieu d'exécution)

Utilisation / Destination

toilette

Découverte / collecte

France ; Meuse ; (Naix, lieu de découverte) ; (19e siècle, date de découverte) ; (Barry Edward, Dupré, découvreurs)

Précisions découverte

Donné 'trouvé à Naix près de Toul, ancienne Nasium'. Correspond peut-être à Naix-aux-Forges (Meuse - 55) Provient de l'ancienne collection du baron Dupré.

Informations juridiques

Statut juridique

Propriété de la commune, achat, Toulouse, musée Saint-Raymond

Date acquisition

1874

Ancienne appartenance

Collection privée, Barry Edward, 1874, (Faisait partie du premier lot acheté par la ville à Edward Barry)

Informations complémentaires

Exposition

Le cirque romain, Toulouse, musée Saint-Raymond, 1990.#Le regard de Rome à Tarragone, Mérida, Toulouse et Rome, 1995-1996,#Le costume antique, Archéoscope et C.D.E.F.A.M., Montans, Tarn, 2 avril-17 mai 1998.#Riches comme Crésus ?, Toulouse, musée Saint-Raymond, musée des Antiques de Toulouse, 18 novembre 2000 - 13 mai 2001.#Le bain et le miroir, Musée national du Moyen Âge, 20 mai-21 septembre 2009.

Bibliographie

Catalogue d'exposition Le cirque romain, Toulouse, musée Saint-Raymond, 1990, (p. 55-56, n° 10.) Catalogue d'exposition Riches comme Crésus ?, Toulouse, 1000 ans de monnaies,Toulouse, musée Saint-Raymond, musée des Antiques de Toulouse, 18 novembre 2000 - 13 mai 2001. (notice n° 62, p. 38-39)

Miroir bivalve orné de deux médaillons monétaires_0