Monument consacré à la mémoire du Baron Gros par Mlle Sarazin de Belmont

Identification du bien culturel

N°Inventaire

RA 948

Domaine

sculpture

Dénomination

monument funéraire

Titre

Monument consacré à la mémoire du Baron Gros par Mlle Sarazin de Belmont

Précision auteur

Félicie de Fauveau : Livourne (Italie), 1799 ; Florence, 1886 ; femme
sculptrice française, représentante majeure du style troubadour.Son oeuvre a eu une grande influence sur des auteurs romantiques comme Alfred de Musset et Alexandre Dumas et elle annonce le préraphaélisme.Elle est la fille d'Alexandre de Fauveau, d'une famille de finance anoblie par charge de secrétaire du roi quatre génération auparavant, installé peu avant la Révolution en Italie où il s'est marié avec Anne, fille de Jean de La Pierre, receveur des douanes à Rouen et de Marie-Ange Palvert, qui lui donne quatre enfants, dont Félicie est l'aînée.Sa tante Constance de La Pierre, née le 4 janvier 1776 à Rouen est artiste-dessinateur, élève de Jacques-Antoine-Marie Lemoine à Rouen.
Elle passe son enfance en Italie à Florence. Arrivée en France sous la Restauration, elle fréquente le salon de la duchesse de Berry qui a le même âge qu'elle, et décide d'être artiste. Elle apprend la sculpture en autodidacte avec son frère cadet Hippolyte de Fauveau qui est aussi sculpteur et qui eut comme maîtres Louis Hersent (1777-1860) et Bernard Gaillot (1780-). Proche du peintre Ary Scheffer, Félicie de Fauveau a trouvé son inspiration dans sa passion pour le Moyen Âge. Étant, avec Marie d'Orléans, l'une des pionnières comm e sculpteur femme, elle expose au Salon de 1827. Alexandre Dumas visite le Salon de 1827 et s'émeut devant un de ses bas-reliefs, Le Meurtre de Monaldeschi. La pièce du dramaturge de vingt-cinq ans, inspirée de cette tragique histoire, est définitivement reçue au Théâtre-Français à peine six mois plus tard. Son groupe en bas-relief Christine à Fontainebleau lui a valu de vifs éloges de Stendhal. Son 'Monument à Dante', conçu avant 1830 et sculpté de 1830 à 1836, préfigure la 'Porte de l'Enfer' d'Auguste Rodin.
Elle participe à l'insurrection royaliste dans l'Ouest de la France en 1832 avec Félicie de Duras, marquise de Larochejacquelin. Elle est condamnée à sept mois de prison, puis à la déportation.Elle se réfugie en 1834 à Florence où elle rencontre les Hanski, puis Honoré de Balzac

Ecole-pays

France

Période de création

2e quart 19e siècle

Millésime de création

1847

Matériaux - techniques

marbre, haut-relief, taille

Mesures

Hauteur 222 ; Largeur 120

Inscriptions

Signature, date, inscription

Précisions inscriptions

Signature, date, S.D. en bas à droite : H ET F / DE / FAUVEAU / SCULNT / FLOREN- / TIAE ANO / 1847 ; inscription, En bas à gauche : AMI- / CIS / DILEC / TIS SACR / AVIT / JOSEP / HA SARA- / ZIN DE / BELM- / ONT ; inscription, En haut : au-dessus de l'arc de gauche : SANCTA ; inscription, En haut : au-dessus de l'arc de droite : GENOVEFA ; inscription, A gauche : sur la corbeille du chapiteau central à gauche : ORA / PRO / PICTORETUO ; epitaphe, A gauche : sur la corbeille du chapiteau central au centre : A / LA MEMOIRE / D'ANTOINE JEAN / GROS / ORIGINAIRE DE TOULOUSE / NE A PARIS LE XVI MARS / MDCCLXXI / MORT A PARIS LE XXVI / JUIN MDCCCXXXV / A CELUI / QUI TOUJOURS VIVRA ; inscription, A droite : sur la corbeille du chapiteau central à droite : ORA / PRO / CONIUGESUA ; epitaphe, A droite : sur la corbeille du chapiteau central au centre : A / LA MEMOIRE / D'AUGUSTINE / DUFRESNE / VE D'ANTOINE JEAN GROS / NEE A PARIS LE X OCTOBRE / MDCCLXXXIX / MORTE A PARIS LE V / JANVIER MDCCCXLII / A CELLE QUI / TOUJOURS S'OUBLIA ; inscription : sur la partie haute, sur le drapeau à gauche : COUPOLE / ABOUKIR ; inscription : sur la voile de la nef : LUTETIA ; inscription : sur le drapeau à droite : JAFFA / EYLAU / PYRAMIDES / CHARLES V FRANCOIS

Description

Traces de polychromie et d'or dans les inscriptions

Précisions sujet représenté

Double arcade cintrée surmontée d'une figure de sainte Geneviève assise sur la nef de Paris, avec banderoles inscrites. Le monument était accolé à un mur. Panthéon

Contexte historique

Genèse

Oeuvre en rapport

Historique

En rapport avec : Monument consacré à la mémoire du baron Gros

Lieu de création/utilisation

Italie, Florence (lieu de création)

Informations juridiques

Statut juridique

Propriété de la commune, mode d'acquisition inconnu, Toulouse, musée des Augustins

Date acquisition

1865

Informations complémentaires

Exposition

'Toulouse à l'époque romantique', Toulouse, Bibliothèque municipale, Bibliothèque interuniversitaire Le Mirail, novembre-décembre 1994. (n° 179.)
'Cent ans de sculpture (1750-1850) - La collection du musée des Augustins', Toulouse, musée des Augustins, 02/03/2002 - 09/09/2002.
'Elégante // expressive : la sculpture française au XIXe siècle' Staatliche Kunsthalle, Karlsruhe - 28/04-26/08/2007
'Félicie de Fauveau. L'Amazone de la sculpture' - Historial de la Vendée, Les Lucs-sur-Boulogne - 15/02-19/05/2013 ; Musée d'Orsay, Paris - 10/06-15/09/2013

Bibliographie

Ernest Roschach, Catalogue des antiquités du musée des Augustins et des objets d'art du musée Saint-Raymond, Toulouse, impr. Viguier, 1865. (n° 899.)
THIEME Ulrich (1865-1922), 'Allgemeines Lexikon der bildenden Künstler von der Antike bis zur Gegenwart. Band 1-37'. Allgemeines Lexikon der bildenden Künstler von der Antike bis zur Gegenwart. Band 1-37 / unter Mitwirkung von 300 Fachgelehrten des in- und Auslandes ;hrsg. von Ulrich Thieme und Felix Becker. Leipzig : E. A. Seemann, cop. 1980-1989. 37 vol. ; 26 cm. Fac-sim. de l'éd. de 1907. (p. 304-305)
Henri Rachou, Catalogue de sculpture et d'épigraphie du musée de Toulouse, Toulouse, impr. Privat, 1912. (n° 948.)
lami S., Dictionnaire des sculpteurs. T. III, 1916. (p. 348)
Vitry P., 'La sculpture romantique', Paris, Laurens, 1928. (p. 64)
BENOIST L., 'La Sculpture romantique', Paris, 1928. (p. 246)
BARBOTTE J., 'Félicie de Fauveau, héroïne vendéenne et sculpteur romantique, 1801-1886', mémoire de l'Ecole du Louvre, 1971. (p. 19-21)
BARBOTTE J., 'La dague de Félicie de Fauveau', Revue du louvre et des musées de France, 1983. (p. 125)
Toulouse à l'époque romantique : [Exposition. Toulouse. Bibliothèque Municipale, Bibliothèque Interuniversitaire Section Lettres Le Mirail. 7 novembre - 18 décembre 1995] / [catalogue réd. par] Pierre Nouilhan, Pierre Cadars, Marie-Odile Larzul-Jubert, Louis Peyrusse ; sous la dir. de Marianne Miguet et Louis Peyrusse. Toulouse : Bibliothèque municipale, 1994. 1 vol. (130 p.) : ill. en noir ; 24 x 21 cm. (n° 179)
Cent ans de sculpture (1750-1850) : La collection du musée des Augustins : Exposition, Toulouse, musée des Augustins, du 2 mars au 9 septembre 2002 / musée des Augustins, musée des beaux-arts de Toulouse. 1 vol. (108 p.) : ill. ; 27 cm. (p. 97-99, n° 63)
'Elegant // Expressiv. Von Houdon bis Rodin. Französische plastik des 19. jahrhunderts'. Karlsruhe Staatliche Kunsthalle, 2007.

1/4
Monument consacré à la mémoire du Baron Gros par Mlle Sarazin de Belmont_0