La guérison de la fille de la cananéenne [Toulouse, couvent des Augustins]

Identification du bien culturel

N°Inventaire

76 13 3

Dénomination

chapiteau, fragment

Titre

La guérison de la fille de la cananéenne [Toulouse, couvent des Augustins]

Ecole-pays

Toulouse

Période de création

1er quart 12e siècle

Millésime de création

1100 entre, 1110 et

Mesures

Hauteur 34 ; Largeur 35 ; Profondeur 25

Inscriptions

Inscription concernant la représentation (latin)

Précisions inscriptions

Inscription concernant la représentation : NON SUM MISSUS NISI AD OVES QUE PERIERUNT DOMUS ISRAEL

Description

Fragment de chapiteau de colonnes jumelles appliquées ; relief ; partie d'un ensemble de sculptures

Contexte historique

Genèse

Objet en rapport

Historique

Provient du cloître du prieuré de Sainte-Marie-de-la-Daurade à Toulouse ; voir aussi : La guérison de la fille de la cananéenne (ME 113) ; Ce fragment est le complément d'une moitié de chapiteau collecté en 1811

Lieu de création/utilisation

France, Haute-Garonne, Toulouse (lieu d'utilisation)

Utilisation / Destination

décor d'architecture

Découverte / collecte

France ; Haute-Garonne ; Toulouse ; (Couvent des Augustins, lieu de découverte) ; travaux ; (1976, date de découverte) ; (MILHAU Denis, découvreur)

Précisions découverte

Découverte en septembre 1976, cette pièce avait été remployée dans la fondation du mur du XIXème siècle qui bouchait l'arcade d'entrée de la chapelle axiale de la salle capitulaire des Augustins.

Informations juridiques

Statut juridique

Propriété de la commune, dévolution, Toulouse, musée des Augustins

Date acquisition

1976

1/2
La guérison de la fille de la cananéenne [Toulouse, couvent des Augustins]_0