La mort de saint Jean-Baptiste : Le festin d'Hérode, La danse de Salomé, La décollation de saint Jean-Baptiste, La présentation de la tête de saint Jean-Baptiste.

Identification du bien culturel

N°Inventaire

ME 107 ; 471 a (Ra)

Titre

La mort de saint Jean-Baptiste : Le festin d'Hérode, La danse de Salomé, La décollation de saint Jean-Baptiste, La présentation de la tête de saint Jean-Baptiste.

Ecole-pays

Toulouse

Période de création

1er quart 12e siècle

Millésime de création

1100 entre, 1110 et

Mesures

Hauteur 35 ; Largeur 52 ; Profondeur 41

Description

Chapiteau de colonne simple

Précisions sujet représenté

Le Festin d'Hérode est une des quatre scènes de ce chapiteau, qui compte aussi la Danse de Salomé, la Décollation de saint Jean-Baptiste et la présentation de la tête du saint à Hérodiade, racontant la mort du prophète saint Jean-Baptiste, précurseur du Christ. C'est en effet au cours du festin donné en l'honneur du tétrarque de Galilée Hérode-Antipas qu'Hérodiade, son épouse, brûlant de se venger du prophète, profite de la faiblesse de son époux, séduit par la danse de sa fille Salomé, pour lui soutirer la faveur de faire décapiter le saint homme. Comme au cloître de Moissac, les chapiteaux du premier atelier de la Daurade sont en forme de pyramide tronconique renversée. Les figures sont petites, trapues, statiques et se dégagent en fort relief du fond nu. Elles se logent sur le chapiteau en suivant ses lignes architectoniques et se disposent de manière symétrique comme ici où Hérode est assis de face au centre de la table entouré de ses convives.

Source représentation

Nouveau Testament

Contexte historique

Historique

Provient du cloître du prieuré de Sainte-Marie-de-la-Daurade à Toulouse.

Lieu de création/utilisation

France, Haute-Garonne, Toulouse (lieu d'utilisation)

Utilisation / Destination

décor d'architecture

Découverte / collecte

France ; Haute-Garonne ; Toulouse ; (Monastère Notre-Dame de la Daurade, lieu de découverte) ; démolition ; (1811, date de découverte) ; (DU MEGE Alexandre, découvreur)

Informations juridiques

Statut juridique

Propriété de la commune, donation, Toulouse, musée des Augustins

Date acquisition

1811

Ancienne appartenance

BOYER-FONFREDE M.

Informations complémentaires

Commentaires

Sur support

Bibliographie

[François Jacquemin et Suau], Notice des tableaux, statues, bustes, bas-reliefs et antiquités composant le musée de Toulouse, Toulouse, impr. Douladoure, s.d. (1818 ou 1820). (n° 151) A. du Mège, Notice des monuments antiques et des objets de sculpture moderne conservés dans le musée de Toulouse, Toulouse, impr. Douladoure, 1828 (n° 286) A. du Mège, Description du musée des Antiques de Toulouse, Paris, impr. Levrault, 1835. (n° 526) Mâle Emile, 'Les Chapiteaux romans du Musée de Toulouse et l'Ecole toulousaine du XIIe siècle', Revue archéologique, 1892, T.20, p.176-197. Henri Rachou, Catalogue de sculpture et d'épigraphie du musée de Toulouse, Toulouse, impr. Privat, 1912. (n° 471) P. Mesplé, Les Sculptures romanes du musée des Augustins, Paris, éditions des musées nationaux, 1961 (n° 107)

1/5
La mort de saint Jean-Baptiste : Le festin d'Hérode, La danse de Salomé, La décollation de saint Jean-Baptiste, La présentation de la tête de saint Jean-Baptiste._0