Portrait de la baronne de Crussol

Identification du bien culturel

N°Inventaire

RO 307

Domaine

peinture

Dénomination

tableau

Titre

Portrait de la baronne de Crussol

Précision auteur

VIGEE-LE BRUN : Paris, 1755 ; Paris, 1842 ; femme

Ecole-pays

France

Période de création

4e quart 18e siècle

Millésime de création

1785

Matériaux - techniques

bois, peinture à l'huile

Mesures

Hauteur 113.8 ; Largeur 84 ; Profondeur 1.5 ; Hauteur avec cadre en cm 138.5 ; Largeur avec cadre en cm 108.5 ; Profondeur 9

Inscriptions

Signature, date

Précisions inscriptions

Signature, date, en haut à droite : LSE LEBRUN F 1785

Etat du bien

Le tableau a été restauré en 1980

Précisions sujet représenté

La baronne de Crussol est ici portraiturée à mi-corps, de dos, son visage tourné vers le spectateur, et elle tient une partition où, avec un souci très poussé du détail, Elizabeth-Louise Vigée-Lebrun a reproduit le texte et les notes d'un opéra de Gluck : Echo et Narcisse, joué à Paris en 1797. Les références à la reine sont nombreuses dans cette toile : le fichu ' à la Marie-Antoinette ', qui éclaire le visage de la baronne, et le fait que Glück était le musicien préféré de la reine, n'en sont que quelques exemples. La facture du vêtement, en soie rouge bordée de fourrure noire, de la dentelle de la manche et du fichu blanc, témoigne d'une parfaite maîtrise des jeux d'ombre et de lumière, qui font ressortir toute la richesse de la toilette.

Contexte historique

Historique

Peintre attitré de la reine Marie-Antoinette, dont elle sait rendre l'éclat du teint, si vanté par ses contemporains, Elizabeth-Louise Vigée-Lebrun connaît un rapide succès, et est même admise à l'Académie en 1783. La Révolution brisera sa carrière en France, et elle émigrera à Rome, grâce notamment au soutien de la famille de Crussol. La baronne de Crussol était l'épouse d'Henri-Charles-Emmanuel de Crussol-Florensac, lieutenant général des armées du roi

Informations juridiques

Statut juridique

Propriété de la commune, legs, Toulouse, musée des Augustins

Date acquisition

1879

Ancienne appartenance

VILLENEUVE-PEGUILHAN Marquise de

Informations complémentaires

Exposition

Salon, Paris, 1785 (n° 89)
'Les Chefs d'oeuvre des musées de province. Deuxième exposition de l'association des conservateurs' Musée Carnavalet, Paris - 15/03-15/05/1933 (N°110)
'L'Art français du XVIIIe siècle' Palais de Charlottenborg, Copenhague - 25/08-06/10/1935 (N°253)
'De la basoche aux verdets. La Révolution et la Contre-Révolution à Toulouse 1775-1830' - Toulouse, musée des Augustins été 1972 (N°14)
'La musique et la danse du XVIIe au XIXe siècle', Narbonne, musée, 1973 (N°7)
'La vie en France autour de 1789 - Images et représentation - 1785-1795', Dordogne, château de biron, Nancy, musée des Beaux-Arts, 1989. (n° 83)
'Créer au féminin. Femmes artistes du siècle de Madame Vigée-Lebrun' Mitsubishi Ichikogan Museum, Tokyo 01/03- 08/05/2011
'Royalists to Romantics : Women Artists from the Louvre, Versailles and other french collections' Washington, National Museum of Women in the Arts - 24/02-30/07/2012 ; Stockholm, Nationalmuseum - 27/09/2012-20/01/2013 (Prêté uniquement à Stockholm)

Bibliographie

GONSE, 'Les chefs-d'oeuvre des musées de France', Paris, 1900. (pp. 314-315, illus.)
Ernest Roschach, Catalogue des collections de peintures du musée de Toulouse, Toulouse, 1908 (rééd. 1920) (n° 307)
MESPLE Paul, 'Le musée des Augustins à Toulouse' dans Cahiers des Musées de France, Album n°1, Paris, Editions de la Photothèque, 1959. (notice XI)
BLANC Olivier, 'Portraits de femmes : artistes et modèles à l'époque de Marie-Antoinette' Paris : Editions Didier Carpentier, 2006.- 348 p. : ill. en noir et en coul. (p. 158-159, repr. en coul. p.159)

1/2
Portrait de la baronne de Crussol_0