Ophélia

Identification du bien culturel

N°Inventaire

DG 86-65 ; 65 (DG 1986)

Domaine

sculpture

Dénomination

bas-relief

Titre

Ophélia

Précision auteur

FENOSA : Barcelone, 1899 ; Paris, 1988 ; nationalité : Espagnole

Ecole-pays

Espagne

Période de création

3e quart 20e siècle

Millésime de création

1951

Matériaux - techniques

bronze

Mesures

Dimensions Hauteur : 100 cm ; Largeur : 175 cm ; Profondeur : 6.6 cm

Sujet représenté

figure (Ophélie, suicide, noyade, cadavre, eau)

Contexte historique

Historique

Apel-les-Fenosa, sculpteur catalan, reste en dehors de tous les mouvements et de toutes les modes. En 1951 il sculpte Ophélie. L'artiste précise lui-même que 'c'est le poème de Rimbaud sur le thème de la folie et du suicide d'Ophélie, fiancée de Hamlet, qui lui a inspiré ce bas-relief'. 'Sur l'onde calme et noire où dorment les étoiles, la blanche Ophélie flotte comme un grand lys'. Fenosa figure un corps qui semble laisser l'empreinte de sa forme sur ce qui pourrait être une stèle funéraire. Seules quelques parties de ce corps sont modelées pour exprimer la fin inexorable. Ce sujet littéraire à résonance mystique (la fusion du corps et de la nature) inspira J. E. Millais, J.-A. Préault, E. Delacroix. (Notice de Dominique Parizot extraite de l'ouvrage de Serge Lemoine, 'Troisième Donation Granville, 14 juin 1986, Musée des Beaux-Arts de Dijon', Dijon, 1986)

Informations juridiques

Statut juridique

propriété de la commune, donation, Dijon, musée des beaux-arts

Date acquisition

1986

Ancienne appartenance

Collection privée, Granville Pierre et Kathleen

Informations complémentaires

Exposition

Fenosa, Paris : Musée Rodin, 1980 Exposition Fenosa, Retrospective, Barcelone, 1983-1984 Fenosa, Saint-Denis : Musée d'Art et d'Histoire, 1993 Autour de Fenosa sculpteur (1899-1988), Oradour-sur-Glane : Centre de la Mémoire d'Oradour, 1999 (n° 63) Fenosa et la littérature de l'Antiquité à la modernité, Meaux : Musée Bossuet, 2003 (p. 21)

Bibliographie

Lemoine (Serge), Troisième Donation Granville, 14 juin 1986, Musée des Beaux-Arts de Dijon, Dijon, 1986 (n°65, fig. 28) Espriu (Salvador) et Fenosa (Apel-les), Formes et paroles, Paris : Adam Biro, 1990 (p.50 reprod.)