Paysage de Saint-Clair

Identification du bien culturel

N°Inventaire

DG 116 ; 60 (DG 1976)

Domaine

dessin

Titre

Paysage de Saint-Clair

Précision auteur

CROSS : Douai, 1856 ; Le Lavandou, 1910

Ecole-pays

France

Période de création

1er quart 20e siècle

Millésime de création

1908

Matériaux - techniques

aquarelle, papier

Mesures

Hauteur (en cm) 22 ; Largeur (en cm) 38

Inscriptions

Signature, date

Précisions inscriptions

Signature, date en bas à gauche en bordure : Henri-Edmond Cross. 08

Contexte historique

Historique

Cette fois il ne s'agit pas d'une note de travail, d'une impression de promenade, mais d'une aquarelle dont la signature indique bien qu'elle est réalisée pour elle-même, contrairement aux feuilles précédentes. Le motif y a probablement été recomposé à l'atelier. On peut lire dans un de ses carnets: 'Ne pas copier cet arbre à l'aquarelle, mais comment faire une aquarelle de cet arbre - Parce qu'il y a l'aquarelle pour une aquarelle et le renseignement à l'aquarelle pour un tableau' (Isabelle Compin, 1964). Il écrit à un autre moment : 'Dans les effets très éphémères, indiquer rapidement ce que l'on croit le plus nécessaire. Puis, à l'atelier, avec le souvenir et les moyens patients, essayer d'achever le travail commencé avec le feu sur nature. Sinon, refaire une autre aquarelle en considérant la première comme une simple annotation... ' (Isabelle Compin). D'où les aquarelles réalisées de 1906 à 1909, comme celle-ci, où le travail de premier jet, exécuté sur nature, a été décanté. Tout ici distingue Cross de Signac, de qui les aquarelles conservent un dessin omniprésent, soulignant, cernant, intensifiant les effets. A l'inverse chez Cross, la rapidité de l'écriture, la sûreté du geste, l'opposition entre les taches de couleurs et le blanc du papier en réserve, la mise en page japonisante, la seule utilisation de la couleur à l'eau font de ces feuilles des chefs-d'oeuvre qui n'ont certes pas été sans influencer Matisse et ont joué un rôle évident dans la formation du fauvisme.

Informations juridiques

Statut juridique

Propriété de la commune, donation, Dijon, musée des beaux-arts

Date acquisition

1969 acquis ; 1976 entrée matérielle

Ancienne appartenance

Collection privée, Ganay, de ; Collection privée, Granville Pierre et Kathleen, 1952

Informations complémentaires

Exposition

Henri-Edmond Cross 1856-1910, Douai : Musée de la Chartreuse, 1998 (n° 50, reprod. p. 30)

Bibliographie

Lemoine (Serge), musée des beaux-arts de Dijon : Donation Granville : catalogue des peintures, dessins, estampes et sculptures, tome 1 : oeuvres réalisées avant 1900, Ville de Dijon, 1976 (n° 60 p. 91, reprod. p. 90)

Paysage de Saint-Clair_0