Les Falaises de Gréville

Identification du bien culturel

N°Inventaire

DG 643 ; 170 (DG 1976)

Domaine

dessin

Titre

Les Falaises de Gréville

Précision auteur

MILLET : Gruchy, 1814 ; Barbizon, 1875

Ecole-pays

France

Période de création

3e quart 19e siècle

Millésime de création

1854

Matériaux - techniques

fusain, sanguine, papier

Mesures

Hauteur (en cm) 30 ; Largeur (en cm) 46

Inscriptions

cachet, annotation

Précisions inscriptions

cachet en bas à gauche en bordure : Cachet de la vente de Mme Veuve Millet (Lugt 1816) ; annotation en bas à droite de la main de l'artiste : roches roches galet

Description

Fusain et sanguine sur papier

Contexte historique

Genèse

objet en rapport

Historique

Ce dessin a sans doute été exécuté, comme le précédent numéro (inv. DG 715), en 1854 (Robert L. Herbert, 1971), quand Millet est revenu dans sa Normandie natale à la suite du décès de sa mère. Le site des falaises de Gréville est vu sous un angle différent, que l'on trouve, entre autres, dans un dessin conservé au musée des Beaux-Arts de Budapest. 'Les Roches Ducatel' du Louvre montrent cet endroit sous un autre point de vue. Ces trois dessins ne sont pas à proprement parler des études directes pour le tableau 'La Côte de Gréville' (Buffalo, Albright-Knox Art Gallery), mais ont servi à son élaboration, de même que l'esquisse peinte du National Museum de Stockholm, 'La Côte près de Gréville', les deux huiles, beaucoup plus tardives, ayant été exécutées vers 1870-1871, comme le pastel 'La Mer vue de Gréville' (coll. part.). Ce dessin montre comment Millet obtient une vision synthétique d'un paysage, avec une grande économie de moyens, par le jeu de quelques valeurs

Informations juridiques

Statut juridique

propriété de la commune, donation, Dijon, musée des beaux-arts

Date acquisition

1969 acquis ; 1976 entrée matérielle

Ancienne appartenance

Vente, 1894, Paris, vente de Mme Vve Millet, 24-25 avril, 1894, Paris, (n°44) ; Collection privée, Bergaud Georges, (Georges Bergaud, fondé de pouvoir de Georges Petit) ; Collection privée, Granville Pierre et Kathleen, 1962, (Acquis des héritiers de Bergaud)

Informations complémentaires

Exposition

Deux volets de la Donation Granville : Jean-François Millet, Vieira da Silva, Dijon : musée des beaux-arts, 1974 (n°14, reprod.)

Bibliographie

Soullié (Louis), Jean-François Millet, Paris, 1900 (p.171) Herbert (Robert L.), Jean-François Millet, Paris, Grand Palais, 1975-1976 (n°220, p.268) Lemoine (Serge), musée des beaux-arts de Dijon : Donation Granville : catalogue des peintures, dessins, estampes et sculptures, tome 1 : oeuvres réalisées avant 1900, Ville de Dijon, 1976 (n°170, reprod.)