Tailloir

Identification du bien culturel

N°Inventaire

MOND 367 (2) ; 8 (2) (Cat. BEYER sculptures) ; 45 (N° récol.) ; 12011 (Inv. SCMHA) ; 22.954.1.7 (Nouveau numéro) ; S.367-2 (Ancien inventaire MBA)

Dénomination

tailloir

Période de création

3e quart 12e siècle

Epoque

Art Roman

Matériaux - techniques

grès, taille, demi ronde bosse

Mesures

Hauteur de l'oeuvre en cm 20 ; Largeur de l'oeuvre en cm 44.5 ; Epaisseur de l'oeuvre en cm 16

Description

Le tailloir est en forme de marteau

Précisions sujet représenté

Face 1 : LES MAGES DEVANT HERODE : Les mages debout tenant un long bâton terminé par une sphère se tiennent devant Hérode assis et couronné tenant un lys à la main. L'un des mages désigne l'étoile. Un soldat armé d'une épée qu'il tient sur son épaule droite, se tient derrière Hérode.#Face 2 : ADORATION DES MAGES: Les mages tenant leur bâton et munis de présents s'avancent vers la Vierge assise sur un siège et tenant sur ses genoux l'Enfant nimbé bénissant. Au-dessus d'eux, l'étoile. Sur l'un des côtés : La croix comme arbre de Vie représentée sous la forme de deux cordelettes torsadées formant deux noeuds au bas de la croix et se terminant par deux palmettes au haut de la croix. Sur l'autre petit côté: un échassier (dans un marais ? = herbes à ses pieds) saisit un serpent dans son bec.

Contexte historique

Genèse

Objet en rapport

Historique

Tailloir d'un cloître roman, vers 1130 (R. Will) v. 1150-1175 (S. Braun, 2005) ; voir aussi : Sommier (MOND 367 (4))

Lieu de création/utilisation

France, Alsace, Bas-Rhin, Eschau (lieu de création, lieu d'utilisation)

Précisions lieu création

Provient du cloître de l'église Saint Trophime d'Eschau

Découverte / collecte

France, Alsace, Bas-Rhin, Eschau (lieu de découverte)

Informations juridiques

Statut juridique

Propriété de l'Etat, classé MH

Lieu de dépot

Déposé ; Strasbourg ; musée de l'Oeuvre Notre-Dame

Date de dépôt

1954

Informations complémentaires

Bibliographie

Renvoi (Voir sous MOND 367-1) Robert FORRER, Cahiers d'Archéologie et d'Histoire d'Alsace, 1924 (pl. XXIX) KAUTZSCH R., Romanische Kirschenbau im Elsass 1944. WILL R., Répertoire sculpture romane, 1955 (p. 83) BEYER V., Catalogue Sculp. Médiévale MOND, 1968 (n° 8 (2)) MEYER Jean-Philippe, 'Eschau. Particularités architecturales', Encyclopédie de l'Alsace, 1983, 5, p. 2857-2858. ('Eschau. Particularités architecturales', p. 2857-2858.) Joseph GROSS, Un haut lieu de l'art roman ottonien et de la Sagesse, ESCHAU. L'abbatiale Saint-Trophime et l'ancienne abbaye Sainte-Sophie. Edition du millénaire 996-1996, Avril 1996 36 pages. Photographies et illustrations couleurs (Pages 30 à 34) BRAUN Suzanne, 'Le symbolisme du bestiaire médiéval sculpté', Dossier de l'Art, n° 103, déc. 2003-janv. 2004, p. ('Le symbolisme du bestiaire médiéval sculpté', p.)