Hercule étouffant le serpent

Identification du bien culturel

N°Inventaire

MAS 2362 ; 5584 (Espérandieu)

Dénomination

bloc

Titre

Hercule étouffant le serpent

Période de création

3e quart 3e siècle

Epoque

Gallo-romain

Matériaux - techniques

grès (rose), taille, bas-relief

Mesures

Hauteur en cm 26 ; Largeur en cm 46 ; Epaisseur/Profondeur en cm 26

Description

Bloc décoré, dont seules trois faces sont conservées, l'une grossièrement épannelée

Précisions sujet représenté

Sur l'une des faces, une sorte de capricorne couché, tourné vers la gauche, est inscrit dans un champ rectangulaire bordé d'un liseré sur trois côtés (la bordure supérieure manque). Cet animal fantastique peut être rapproché des chevaux marins que l'on trouve parfois associé à des néréides. La tête, de profil, est surmontée de deux cornes arquées et la barbichette est visible sous la gueule entrouverte. Une large queue prolonge le corps de l'animal et se déploie derrière lui en se terminant par un motif trilobé. Sur le côté adjacent, est sculptée en bas-relief une représentation d'Hercule enfant étouffant le serpent. Le demi-dieu est debout de face, entièrement nu, le genou droit à terre pour clouer au sol la queue du serpent. Sa jambe gauche est pliée, le pied ancré solidement à plat au sol et le coude gauche est posé sur le genou (la main gauche manque). Son visage est tourné vers la droite et il regarde droit dans les yeux le serpent qu'il étouffe de la main droite serrée autour du cou de l'animal. La gueule du serpent, à la tête disproportionnée, est largement ouverte et il darde une longue langue vers la tête d'Hercule. L'aspect trapu du dieu et le dessin des muscles du torse renforcent l'impression générale de puissance.

Contexte historique

Lieu de création/utilisation

France, Alsace (lieu de création)

Utilisation / Destination

pratique votive

Découverte / collecte

France ; Bas-Rhin ; Oberdorf-Spachbach (lieu de découverte) ; (1827, date de découverte)

Informations juridiques

Statut juridique

Propriété de la commune, Strasbourg, musée archéologique

Date acquisition

1827 acquis ; 1896 entrée matérielle

Ancienne appartenance

Collection privée, STRAUSS-DÜRKHEIM

Informations complémentaires

Bibliographie

KRAUS, Franz Xaver, Kunst und Altertum im Unterelsass, Strasbourg, 1876 (I, p. 295) KUHN L., 'Notice sur les antiquités celtiques et romaines de Niederbronn', Revue d'Alsace, 1852, p. 128-144 (p. 143) ESPERANDIEU, Emile, Recueil général des bas-reliefs, statues et bustes de la Gaule romaine, tome VII, Gaule germanique, 1ère partie, Germanie supérieure, Paris, 1918 (n° 5584) HENNING, Rudolf, Denkmäler der elsässischen Altertumssammlung zu Strassburg i. Els., Strasbourg, 1912 (p. 50 et pl. XVIII, n° 3) HATT, Jean-Jacques, Sculptures antiques régionales, Strasbourg, Inventaire des collections publiques françaises, tome 9, Paris, éd. RMN, 1964 (n° 123)

1/2
Hercule étouffant le serpent_0