Mars Mider

Identification du bien culturel

N°Inventaire

MAS 20377 ; 5549 (Espérandieu) ; 6017 (CIL, tome XIII)

Dénomination

stèle, fragment (2)

Titre

Mars Mider

Période de création

1er quart 3e siècle

Epoque

Gallo-romain

Matériaux - techniques

grès (rose), taille, bas-relief

Mesures

Hauteur en cm 64 ; Largeur en cm 32 ; Epaisseur/Profondeur en cm 9

Inscriptions

Dédicace (latin)

Précisions inscriptions

Dédicace, Devant : D. MEDRU. MAT/UTINA COBNERTI FIL : D(eo) Medru Matutina Cobnerti Fil(ia), traduction : Au dieu Mider, Matutina, fille de Cobnertus

Description

Stèle reconstituée en deux fragments ; quelques éclats sur les angles supérieurs ; l'angle inférieur droit a partiellement éclaté lors de l'incendie de 1870. Cette stèle votive à bordures latérales lisses est sculptée en bas-relief d'une divinité masculine associée à un taureau.

Précisions sujet représenté

Le dieu est imberbe debout de face dans une niche rectangulaire, les jambes légèrement écartées, la tête tournée de trois-quarts regardant vers la droite. Il est nu, portant simplement un manteau agrafé sur l'épaule droite, dont les plis réguliers couvrent les épaules et se déploient en V sur la poitrine. Un casque muni de larges couvre-joues protège le visage dont les traits sont bien indiqués. De la main gauche levée, il tient une lance dont la hampe semble posée sur le sol derrière le taureau. Le bras droit, écarté du corps, forme un arrondi et la main repose sur la tête du taureau debout derrière lui, qu'il semble retenir par les cornes. L'animal, au corps puissant, est placé de profil, sauf la tête qui est de face. Les membres antérieurs terminés par des sabots fourchus sont bien conservés, mais l'arrière-train est abimé. Si la base du monument est grossièrement épannelée, il n'en est pas de même du fronton lisse, porteur d'une inscription en deux lignes, gravée sur la bordure sommitale : D(eo) Medru Matutina Cobnerti Fil(ia) Notes : Cette inscription nous révèle ainsi le nom de la divinité, Mider ou Medros, que Forrer avait proposé d'identifier de façon erronée à Mithra et qui semble bien être une divinité guerrière, une sorte de Mars « indigène » comme en témoignent le casque et la lance dont il est équipé. Le nom gaulois des dédicants plaide également pour une divinité régionale. A l'appui de cette hypothèse, on peut citer un second bas-relief retrouvé un peu plus au Nord, près de Gunstett, et conservé dans les collections du Musée historique de Haguenau (Espérandieu VII, 1918, n° 5560). La comparaison entre les deux reliefs est troublante : même schéma iconographique, même position du dieu et du taureau, mêmes détails du casque et de la lance.

Contexte historique

Lieu de création/utilisation

France, Alsace (lieu de création)

Utilisation / Destination

pratique votive

Découverte / collecte

France ; Bas-Rhin ; Marienthal (lieu de découverte) ; (1820, date de8836 découverte)

Précisions découverte

Monument découvert en 1820 au lieu-dit Dachshubel dans la forêt de Haguenau, entre Marienthal et Schweighouse, le long de la voie romaine, sur la rive droite de la Moder. Porté disparu dans l'incendie de la Bibliothèque de Strasbourg en 1870, il a été retrouvé en octobre 1910 lors de travaux de terrassement rue de l'Académie (où avaient été abritées les collections rescapées du désastre), et réintégré dans les collections en 1911 par R. Forrer.

Informations juridiques

Statut juridique

Propriété de la commune, Strasbourg, musée archéologique

Informations complémentaires

Bibliographie

KRUSE F., Deutsche Altertümer oder Archiv für alte und mittlere Geschichte, Geographie und Altertümer in sonderheit der germanischen Völkerstämme, Halle, 1828 (tome III, 23, II, 14) Mémoires de la Société des antiquaires de France, 1842 (tome XVI, p. 151 et pl. I) JÄGER, Article dans Pfälzer Bericht, 1847 (n° 36) SCHOEPFLIN, Jean-Daniel, L'Alsace illustrée ou recherches sur l'Alsace pendant la domination des Celtes, des Romains, des Francs, des Allemands et des Francais, trad. de L.W Ravenez, Mulhouse : F. Perrin, impr., 5 vol., 1849-1851 (tome III, pl. XII, n° 7, pl. XV, n° 7) MORLET, Colonel A. de, 'Notice sur les voies romaines du département du Bas-Rhin (arrondissements de Strasbourg, de Saverne et de Wissembourg)', Bulletin SCMHA, 1ère série, t. IV, 1861, p. 38-103 (p. 88) BRAMBACH, Wilhelm, Corpus Inscriptionum Rhenanarum, Eberfeld, 1867 (n° 1902, p. 341) CAUMONT, A. de, 'Nouvelles archéologiques et publications', Bulletin Monumental, 1868, t. XXXIV, p. 235-241 (p. 236, n° 4 (relief attribué à Mithra)) STRAUB, Alexandre, 'Souvenirs et restes d'anciens monuments disparus en Alsace depuis le XVIIIe siècle', Bulletin SCMHA, 2e série, XIII, 1888, p. 361-377 (p. 369, n° 27) CUMONT, Franz, Textes et monuments relatifs aux mystères de Mithra II, Paris, 1896 (p. 425, n° 312) Revue Celtique, 1904 (p. 47) Corpus des Inscriptions Latines, t. XIII, 3, 2, 1906 (n° 6017) FORRER, Robert, 'Das Mithra-Heiligtum bei Strassburg', Bulletin SCMHA, 2e série, tome XXIV, 1915, p. 1-133 (p. 109 et pl. XXVIII, n° 1) ESPERANDIEU, Emile, Recueil général des bas-reliefs, statues et bustes de la Gaule romaine, tome VII, Gaule germanique, 1ère partie, Germanie supérieure, Paris, 1918 (n° 5549 (indique 1823 comme année de découverte)) FORRER, Robert, L'Alsace romaine, Paris, 1935 (p. 164 et pl. XXXVIII ) FORRER, Robert, Guide illustré du Musée Préhistorique et Gallo-romain, Strasbourg, 1936 (p. 14 (interprêté comme relief mithriaque).) HIMLY, François J., 'Medros, dieu gaulois de la guerre en Basse Alsace, Teutates Meduris et le dieu irlandais Mider', CAHA, n° 128, 1947, p. 115-124 (p. 115-124) WUILLEUMIER, Pierre, Inscriptions latines des Trois Gaules, Paris, 1963 (XVIIe supplément à 'Gallia') (p. 176, n° 435 bis) HATT, Jean-Jacques, Sculptures antiques régionales, Strasbourg, Inventaire des collections publiques françaises, tome 9, Paris, éd. RMN, 1964 (n° 88) HATT, Jean-Jacques, Le Musée archéologique de Strasbourg (catalogue-guide), Strasbourg, 1973 (p. 49 et ill. 33,49) HATT, Jean-Jacques, L'Alsace celtique et romaine. 2200 av. J.-C. à 450 ap. J.C., Wettolsheim, éditions Mars et Mercure,1978 (p. 148 et ill. p. 137) SCHNITZLER, Bernadette, Cinq siècles de civilisation romaine en Alsace, Les collections du Musée Archéologique, T. 4, éd. Les Musées de la Ville de Strasbourg, 1996 (p. 109-110, n° 20.)

1/2
Mars Mider_0